Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires en cas de vente ?

Les diagnostics que vous devez réaliser lors de la vente de votre bien immobilier sont les suivants :

  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE)
  • L’état mentionnant la présence ou l’absence d’amiante
  • L’état d’installation d’assainissement non collectif
  • Le constat des risques d’exposition au plomb
  • L’état de l’installation intérieure électrique si l’installation a plus de 15 ans
  • L’état de l’installation intérieure de gaz si l’installation a plus de 15 ans
  • L’état des risques et pollutions.

Le diagnostic termites est obligatoire uniquement dans les zones déclarées par un arrêté préfectoral comme infestées ou susceptibles de l’être à court terme.

D’autres informations doivent être mentionnées dans la promesse de vente ou l’acte de vente :

  • La mesure de la superficie en loi Carrez est obligatoire pour la partie privative en copropriété
  • La présence d’un risque de mérule dans les zones géographiques identifiées par un arrêté consultable en préfecture.

Quels sont les prix moyens des diagnostics ?

Le prix d’un diagnostic est déterminé selon un certain nombre d’éléments :

  • La nature du diagnostic : tous les diagnostics ne demandent pas la même charge de travail aux professionnels. De plus, les compétences nécessaires ne sont pas les mêmes. Aussi, le prix est très variable selon votre besoin :
  • Le lieu du diagnostic : dans une région où le nombre de diagnostiqueurs est plus important, le prix est moins élevé en raison de cette concurrence, chacun devant tirer son épingle du jeu. La distance avec l’entreprise peut jouer un rôle également, le prix du diagnostic sera impacté par le coût du déplacement ;
  • Le type de logement : maison ou appartement, surface du bien immobilier, tous ces éléments vont impacter le prix de vos diagnostics ;
  • Le professionnel : les prix sont libres, ils peuvent donc évoluer de manière importante selon les diagnostiqueurs.

Retrouvez une liste des prix moyens pour les diagnostics obligatoires pratiqués par les professionnels pour un appartement de 3 pièces en ville. Ces prix sont susceptibles d’évoluer à la hausse ou à la baisse selon votre profil spécifique :

  • Diagnostic amiante : 105 €
  • Diagnostic plomb : 155 €
  • Diagnostic gaz : 120 €
  • Diagnostic électrique : 115 €
  • Diagnostic de performance énergétique (DPE) : 120 €
  • Diagnostic Loi carrez : 85 €
  • Diagnostic assainissement : 125 €
  • Diagnostic ERP (état des risques et pollution) : 30 €.

Le tarif des autres diagnostics est le suivant :

  • Diagnostic ESRIS (état des servitudes et risques d’information sur les sols) : gratuit
  • Diagnostic Termites : 125 €.
Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Qui doit réaliser ces diagnostics ?

Le diagnostic des risques naturels et technologiques peut être réalisé par le propriétaire lui-même.

Les autres diagnostics doivent être réalisés par un professionnel. Selon le code de la construction et de l’habitation, le diagnostiqueur doit présenter des garanties de compétence et disposer d’une organisation et de moyens appropriés.

C’est le vendeur qui prend en charge tous les frais liés à la réalisation des diagnostics. Le dossier de diagnostics techniques devra être présenté à l’acheteur afin qu’il ait pleinement connaissance de l’état du bien immobilier qu’il achète et des risques potentiels. Le diagnostic de performance énergétique doit être réalisé assez tôt. En effet, depuis le 1er janvier 2022, les particuliers rédigeant une annonce immobilière sont dans l’obligation d’afficher les résultats du DPE. Si vous ne respectez pas cette règle, vous risquez une amende de 3 000 €. Auparavant, seuls les professionnels étaient obligés d’indiquer cette information dans l’annonce.

Quelles solutions pour payer ses diagnostics moins cher ?

Lorsque vous recherchez un professionnel pour réaliser les diagnostics techniques de votre bien immobilier en vente, nous vous conseillons de prendre le temps de comparer les offres. En effet, dès lors que des tarifs ne sont pas fixés par l’État, des différences de tarifs notables peuvent apparaître.

Autre solution ; faire appel à une entreprise capable de gérer la réalisation de tous les diagnostics. En regroupant la prestation, il est possible d’envisager une négociation du prix final.

Le conseil de François !
Nous attirons votre attention sur le fait qu’un prix trop bas peut parfois cacher une prestation qui ne sera pas à la hauteur de vos attentes. Ne prenez pas le risque qu’un acheteur se retourne contre vous après la vente.
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne