Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

C’est quoi un Prêt à taux zéro (PTZ) dans l’ancien ?

Le prêt à taux zéro permet de financer une partie de l’achat de votre résidence principale dans le neuf ou dans l’ancien. Pour mémoire, un bien neuf est un logement acheté sur plan ou qui n’a jamais été habité.

Ici, nous parlons donc de biens anciens que vous devrez, par ailleurs, rénover.

Cette distinction entre neuf et ancien est importante en matière de PTZ dans la mesure où cela conditionne le niveau de l’aide selon la zone dans laquelle vous habitez.

Ce prêt vous est accordé uniquement si vous êtes primo-accédant (vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années), sauf si ;

  • Vous êtes en situation de handicap
  • Vous êtes nu-propriétaire ou usufruitier
  • Votre résidence principale a été rendue inhabitable suite à une catastrophe naturelle.

Ce prêt remboursable sans intérêts fait l’objet d’un différé, vous commencez à rembourser au bout de 5, 10 ou 15 ans selon votre profil (ressources, quotient familial et zone d’habitation). Il est alors remboursé durant 10, 12 ou 15 ans.

Les critères que doit respecter votre logement avec PTZ dans l’ancien

Pour bénéficier du PTZ dans l’ancien, vous devez faire l’acquisition d’un bien rénové qui deviendra votre résidence principale.

  • Vous devez réaliser des travaux dont le montant sera au minimum de 25 % du coût total de l’opération. Vous devrez joindre à votre demande des devis et une attestation sur l’honneur vous engageant à réaliser ces travaux de rénovation.
  • Les travaux doivent être réalisés dans les 3 ans suivant la souscription du prêt à taux zéro.
  • Vous devrez justifier la réalisation des travaux en fournissant à votre banque des factures.

Le délai de 3 ans peut être allongé si vous êtes dans l’un des cas suivants :

  • Vous êtes malade ou avez subi un accident avec une ITT de plus de 3 mois ;
  • Les travaux font l’objet d’un litige avec les artisans en raison de malfaçons ;
  • Vous avez subi une catastrophe naturelle ou technologique.

Tous les travaux ne sont pas éligibles au PTZ dans l’ancien. Vous devez réaliser les types de travaux suivants :

  • Création de nouvelles surfaces habitables ou d’annexes au logement
  • Modernisation, assainissement ou aménagement des surfaces habitables ou des annexes
  • Travaux permettant d’améliorer la performance énergétique du logement qui ne sont pas financés, par ailleurs, par un éco-PTZ.

Quelles zones pour un PTZ ancien ?

Autre point important pour bénéficier du PTZ dans l’ancien : la zone d’habitation. Cette aide de l’État n’est pas accessible partout en France.

Les zones tendues : A bis, A et B1

A bis, A et B1 sont des zones où la tension immobilière est forte. Ici, les prix sont élevés. Acheter votre résidence principale dans ces zones ne vous permet pas d’acquérir un bien ancien, seuls les biens neufs sont finançables avec un PTZ.

Les zones détendues : B2 et C

Ces zones correspondent à des villes petites ou moyennes (de moins de 250 000 habitants) où les prix sont moins élevés. Ici, vous pouvez faire l’acquisition d’un logement neuf et bénéficier d’un PTZ hauteur de 20 % de votre acquisition. Dans l’ancien, le montant du PTZ atteint 40 % du coût total d’acquisition (plafonné selon la zone et les revenus).

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Quel type de logements anciens avec un Prêt à taux zéro ?

Acheter un logement ancien avec PTZ

Vous pouvez financer avec le PTZ un logement ancien, c’est-à-dire un bien qui a déjà été habité.

Point important pour bénéficier de votre aide : les travaux ne doivent pas débuter avant la signature du prêt.

Acheter un immeuble à rénover avec PTZ

Il est également possible d’envisager l’achat d’un immeuble, en respectant bien l’un des fondamentaux du PTZ : faire de votre acquisition votre résidence principale.

Cette fois, les travaux peuvent débuter avant même la signature du PTZ.

Vous devrez joindre à votre demande de prêt :

  • Une attestation de l’acquéreur et du vendeur qui justifie les travaux
  • Un devis permettant à la banque de bénéficier d’un prévisionnel du montant des travaux.

Quels revenus pour avoir droit au taux 0 % dans l’ancien ?

Le PTZ est un prêt aidé sans intérêts qui ne s’adresse pas à tous. L’objectif est d’offrir un meilleur accès à la propriété aux ménages modestes. De ce fait, vous devez respecter un plafond de ressources. Ce sont les revenus de l’année N-2 (soit 2020 pour les PTZ émis en 2022) qui sont pris en compte.

Selon la zone dans laquelle vous habitez, les plafonds de revenus seront différents.

Composition du foyer Zone B2 Zone C
1 personne 27 000 € 24 000 €
2 personnes 37 800 € 33 600 €
3 personnes 45 900 € 40 800 €
4 personnes 54 000 € 48 000 €
5 personnes 62 100 € 55 200 €
6 personnes 70 200 € 62 400 €
7 personnes 78 300 € 69 600 €
8 personnes et + 86 400 € 78 800 €
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne