Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Quel est le meilleur moment pour renégocier son prêt immo ?

La renégociation de prêt immobilier consiste à revoir avec votre banque le taux d’intérêt pour réduire de manière sensible le coût total de votre crédit qui, rappelons-le, est composé :

  • Des intérêts
  • De l’assurance de prêt
  • Des frais de dossier

Le montant des intérêts occupe une place importante dans le coût total de votre prêt, l’objectif est donc de le revoir à la baisse. Mais attention, cette opération n’est pas toujours intéressante.

Quand renégocier un prêt immobilier ?

  1. Lorsque le nouveau taux est bien inférieur à l’ancien afin de compenser des frais de dossier facturés par votre banque.
  2. Durant la première moitié de la phase de remboursement, idéalement même dans le premier tiers.

Pour rappel, lorsque vous remboursez un crédit immobilier amortissable à taux fixe, vos mensualités sont constantes tout au long de la durée de prêt. Toutefois, il vous suffit de consulter votre tableau d’amortissement pour découvrir qu’au début du prêt, ce n’est pas nécessairement le capital qui est remboursé, ce sont les intérêts. Par exemple, pour un prêt à 180 000 € sur 20 ans avec un taux à 1,2 %, vous remboursez la première année 2 116 € d’intérêts contre 65 € la dernière année.

En clair, c’est bel et bien au début du prêt que vous pouvez faire des économies importantes en renégociant votre prêt immobilier.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Ce qu’il faut savoir avant de renégocier son prêt

Vous lancer dans une renégociation est un projet intéressant sur le plan financier si vous parvenez à vos fins. Toutefois, il nous semble important de vous prévenir que le gain obtenu ne sera peut-être pas toujours à la hauteur de vos attentes.

  • La banque peut refuser votre demande de renégociation de prêt immobilier ou de baisser de manière importante le taux. Elle se rémunère sur les intérêts d’emprunt. De ce fait, elle n’a aucun intérêt à vous permettre de réduire le coût total de votre crédit. Toutefois, avec un profil favorable, elle n’aura pas non plus intérêt à vous perdre. Pour conserver un bon client, elle sera susceptible de vous proposer un taux plus attractif, sachez vous présenter sous votre meilleur profil.
  • Des frais de dossier sont facturés. Pas de surprise, toute opération bancaire de ce type est facturée. Ces frais de dossier compensent la gestion de cette démarche, leur montant est variable selon les banques et leur politique tarifaire. Cela peut rapidement vous coûter 500 à 1 000 €.
Votre banque ne joue pas le jeu de la renégociation ? N’oubliez pas que vous disposez d’un autre levier pour réduire le coût de votre prêt immobilier : l’assurance emprunteur. Lorsque vous savez que l’assurance groupe peut représenter 30 à 50 % du coût du crédit, on ne peut que vous conseiller de bénéficier de la délégation d’assurance et, aujourd’hui, de la loi Lemoine qui permet, à partir de septembre 2022, à tous les emprunteurs de changer d’assurance de prêt immobilier à tout moment.

Que faire si la banque refuse de renégocier le prêt ?

Nous l’avons évoqué, malheureusement, la renégociation n’est pas toujours acceptée. Qu’à cela ne tienne, tout n’est pas perdu. Nous, lesfurets, nous avons encore une solution pour faire des économies : le rachat de crédit.

C’est une alternative qui pourrait bien vous faire gagner de l’argent. On vous explique. La renégociation de crédit se fait en interne, dans votre banque. Le rachat de crédit se fait en externe. Vous trouvez une banque susceptible de vous offrir des conditions plus favorables, notamment en termes de taux d’intérêt. Les banques proposent souvent des conditions attractives pour attirer de nouveaux clients, c’est le moment d’en profiter.

Grâce au rachat de crédit vous pouvez espérer un meilleur taux pour réduire le coût de votre emprunt. In fine, l’objectif est de réduire le montant de vos mensualités pour bénéficier d’un reste à vivre plus important ou de limiter la durée du prêt.

Le conseil de François !
Attention, tout n’est bien évidemment pas parfait, le rachat de crédit n’est pas toujours intéressant. Une fois de plus, la phase de remboursement va être importante. Plus vous faites racheter votre prêt tôt, plus vous réduisez le coût du crédit en baissant le montant des intérêts.

Pour un rachat de crédit optimal, songez également que la différence de taux doit permettre un gain important. En plus des frais de dossier, vous devrez payer à votre banque actuelle des frais de remboursement anticipé ou indemnités de remboursement anticipé (IRA). Ces indemnités sont plafonnées à 6 mois d’intérêts au taux moyen du prêt à ou à 3 % du capital restant dû. S’il vous reste 100 000 € à rembourser, les frais peuvent atteindre 3 000 €. Et c’est sans compter les frais pour solder la garantie si vous avez couvert votre prêt avec une hypothèque, par exemple.

Une simulation de prêt immobilier vous permettra d’y voir plus clair et de vous assurer de réaliser une opération gagnante.

 

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne