MENU
Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Vous êtes sur le point de réaliser un investissement immobilier, ou vous avez déjà réalisé un compromis de vente ? Dans ce cas, vous savez sans doute que vous avez la possibilité d’acheter votre bien « au comptant » si vous disposez de liquidités suffisantes. Néanmoins, dans la grande majorité des cas, le recours à l’emprunt s’avère nécessaire.

Or, contracter un emprunt auprès d’un organisme bancaire suppose un certain nombre de conditions, notamment des conditions de ressources de votre part. Au travers de ce guide, nous tenterons d’établir un comparatif entre les organismes, pour vous permettre de souscrire auprès de la meilleure banque pour un prêt immobilier.

Petit tour d’horizon rapide sur le crédit immobilier

Selon le Code de la consommation, un crédit immobilier est une opération par laquelle un organisme prêteur met à la disposition d’un emprunteur (le plus souvent non professionnel) une somme d’argent. Cette somme d’argent doit service essentiellement à financer la construction ou l’acquisition d’un « immeuble » – c’est-à-dire, un logement à usage d’habitation. Les organismes qui proposent ce genre de prêt sont le plus souvent des banques, mais on retrouve aussi des sociétés de financement d’une manière plus générale.

Bien évidemment, aucun organisme bancaire ne vous prêtera une telle somme d’argent sans intérêts. Dès lors, les taux d’intérêts pratiqués par les banques peuvent être de nature fixe ou variable (dans ce cas, ils sont calculés selon un indice de référence, susceptible de faire augmenter ou diminuer le montant de la mensualité).

Également, la plupart des organismes exigent de votre part un certain nombre de garanties. Parmi ces garanties figurent l’apport personnel que vous pouvez soutenir (la plupart des banques exigent un engagement de votre part à hauteur de 10% minimum), de même que votre taux d’endettement actuel (notez que ceux-ci ne peuvent excéder 33% de vos revenus mensuels).

Vous l’aurez compris : il peut paraître important, avant de vous engager, de choisir la meilleure banque pour crédit immobilier en fonction de votre situation. Ce sont précisément ces points de détails que nous vous proposons de regarder ensemble ci-dessous.

Quels sont les différents organismes qui proposent des crédits immobiliers ?

Plus haut, nous avons vu que les banques ainsi que divers organismes de crédit permettent d’obtenir un crédit immobilier. Dans le détail, ces organismes sont répartis comme suit :

  • Les banques nationales : vous avez souvent tendance à vous tourner vers ces structures pour des questions de sécurité. Parmi celles-ci : La Banque Postale (une filiale du groupe La Poste), BNP Paribas ou encore le Société Générale. Si les banques nationales se révèlent souvent intéressantes en termes d’intérêts, les frais demeurent cependant élevés.
  • Les banques régionales : si certains organismes régionaux sont réputés moins chers, il est cependant rare de voir un emprunteur s’adresser à une banque en dehors de sa région. On observe cependant d’importantes disparités régionales en ce qui concerne les conditions de financement. L’écart est même évalué à 0,50 point selon les analyses de certains courtiers immobiliers.
  • Les banques en ligne : ces structures « dématérialisées » rencontrent un succès de plus en plus croissant, grâce à leurs offres de services attractives. Parmi celles-ci : Boursorama (une filiale de la Société Générale), Fortuneo ou encore ING Direct. L’accessibilité 24h/24 et 7j/7 constitue également ici un plus. Les banques en ligne proposent ainsi des taux compétitifs qu’il convient de comparer aux taux pratiqués dans les organismes « physiques ».
  • Les organismes spécialisés : ces structures spécialisées essentiellement dans le prêt immobilier proposent des frais élevés, avec des procédures souvent fastidieuses pour l’ouverture d’un crédit.
  • Les groupes d’assurances : ces établissements possèdent également des services bancaires et proposent un certain nombre de prêts, dont le crédit immobilier. Notez qu’il peut être intéressant de passer par un tel organisme, ne serait-ce que pour obtenir dans le même temps une assurance-crédit.

Savoir choisir sa banque pour un crédit immobilier

Avant toute chose, et pour comparer efficacement les organismes entre eux, vous devez observer le coût du crédit pratiqué auprès de chaque structure. Vous constaterez assez rapidement que les taux pratiqués d’un organisme à l’autre peuvent varier, même de quelques dixièmes – ce qui peut représenter une différence énorme selon la durée à laquelle vous empruntez – surtout si vous avez l’intention d’emprunter sur une période de 20 ou 30 ans !

En matière de politique tarifaire, sachez que la plupart des organismes font évoluer leur taux, de manière plus régulière ou plus espacée dans le temps. Il peut s’agir ainsi d’une évolution de semaine en semaine, ou plus rarement tous les trimestres. D’autres éléments doivent également entrer en ligne de compte dans votre appréciation de la situation, telle que les frais annexes pour la constitution d’un dossier de prêt.

Doit venir ensuite la question de votre situation personnelle et professionnelle qui aura nécessairement un impact sur ce que l’on appelle votre « capacité d’emprunt ». Chaque organisme va dans un premier temps étudier votre profil emprunteur, et vous classer dans une catégorie ou une autre. Cette typologie est bien évidemment différente d’une structure à l’autre, d’où l’intérêt de comparer pour obtenir la meilleure banque pour prêt immobilier possible.

Parmi les éléments étudiés par les banques : vos revenus, votre mode de consommation, votre profil d’épargnant (si vous disposez déjà d’un emprunt en cours, etc..), ainsi que votre situation professionnelle : est-elle stable, êtes-vous en CDI ou en CDD ? L’ensemble de ces éléments permettra ensuite à la banque d’évaluer votre « niveau de risque », ainsi que votre capacité de remboursement.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

D’autres éléments peuvent également faire l’objet d’un examen attentif de votre part, tels que :

  • Le montant de votre apport personnel : la plupart du temps, un apport de 10% sera accepté mais les organismes bancaires auront tendance à préférer un pourcentage de 25 voire 30%.
  • Votre taux d’endettement : comme dit précédemment, celui-ci ne doit pas dépasser 33% – pourcentage qui correspond en réalité à la fraction des revenus nets mensuels qu’un emprunteur peut consacrer au remboursement d’un crédit.
  • La qualité de votre projet : en effet, la plupart des organismes prêteurs attacheront de l’importance aux qualités intrinsèques du logement – comme par exemple la qualité de la construction, l’emplacement ou la zone géographique, etc..

En fin de compte, garder en tête que souscrire à une assurance emprunteur peut contribuer à faire pencher la balance en votre faveur. Même si ce recours n’est pas obligatoire de votre part, elle peut néanmoins être imposée par certains organismes, plus soucieux des risques liés au décès et à l’invalidité. Ce faisant, deux types de situations se présentent à vous :

  • Vous pouvez choisir d’avoir recours à l’assurance groupe, proposée le plus souvent par la banque au moment de l’octroi du crédit.
  • Vous pouvez choisir de souscrire à une assurance individuelle, auprès de la compagnie d’assurance de votre choix.

Comment choisir la meilleure banque pour un prêt immobilier ?

Vous hésitez encore sur la conduite à tenir pour choisir votre banque pour un crédit immobilier ? Il est vrai que comparer plusieurs organismes entre eux peut s’avérer un vrai parcours du combattant, tant les paramètres à prendre en compte peuvent être nombreux.

Pour plus de sécurité, vous pouvez choisir de passer par un courtier, professionnel qui vous fera gagner beaucoup de temps et qui se chargera pour vous de toutes les démarches pour trouver le meilleur taux. Bien sûr, si vous choisissez cette option plutôt que de procéder vous-même à un travail de comparaison, cela vous coûtera un peu d’argent. En échange cependant, vous réaliserez des économies sur toute la durée de votre prêt.

Votre projet est déjà bien avancé, et vous souhaitez recevoir d’ores et déjà des offres de prêt pour votre achat immobilier ? Pour cela, vous pouvez aussi avoir recours à un simulateur en ligne. Une simulation en ligne est très simple à réaliser et ne prend généralement que quelques minutes. La plupart du temps, un certain nombre d’éléments vous seront demandés, tels que le montant souhaité ainsi que la durée de remboursement.

Ensuite, un résultat s’affiche automatiquement, que vous pouvez mettre en corrélation avec votre capacité d’emprunt ou votre situation financière actuelle. Il est important de bien calculer les mensualités de votre prêt immobilier, car cette donnée correspond en réalité à la somme que vous allez devoir rembourser à votre banque tous les mois.

Pour calculer votre capacité d’emprunt pour un prêt immobilier, vous pouvez également avoir recours à une simulation de votre capacité d’achat. Une calculette en ligne vous permet ainsi de connaître rapidement le montant maximum de votre emprunt, ainsi que le montant maximum du bien que vous pouvez financer.

Faire une demande en ligne
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne