Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Pourquoi opter pour une renégociation de prêt ?

Si la banque n’est pas obligée d’accepter votre demande de renégociation, cela s’explique très simplement : elle va perdre de l’argent par rapport aux conditions de départ. En lui demandant de baisser le taux d’intérêt, elle perd une partie de sa marge. Toutefois, les banques pensent également au long terme. Certaines sont susceptibles d’accepter votre demande si vous avez un profil favorable et si elles n’ont aucun intérêt à vous laisser partir dans une banque concurrente.

N’hésitez donc pas à tenter une renégociation de votre prêt immobilier afin de faire des économies. Le coût total du prêt immobilier est fortement impacté par le montant des intérêts. En espérant une baisse de taux, vous allez pouvoir réduire le montant de vos mensualités pour conserver un reste à vivre plus important. Pour beaucoup de ménages, ne serait-ce que quelques dizaines d’euros en moins par mois permet d’améliorer très sensiblement le niveau de vie.

Vous pouvez aussi, si votre mensualité n’est pas un poids, demander à réduire la durée du crédit. Ainsi, à plus court terme, vous n’aurez plus de prêt immobilier et pourrez épargner pour vous lancer dans un autre projet.

La renégociation peut aussi permettre de s’adapter à votre nouvelle situation financière si elle est moins favorable. Cette fois, vous demandez simplement à votre banquier de rallonger la durée du prêt pour réduire le montant des mensualités. S’il vous reste 15 ans de remboursement, il est possible d’envisager un remboursement sur 20 ans pour alléger votre budget mensuel.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Sur quels éléments pouvez-vous économiser avec une renégociation de prêt ?

Si vous envisagez de faire des économies, c’est le taux d’intérêt qui sera l’élément fondamental à renégocier. Vous pouvez envisager de réduire vos mensualités pour avoir une marge plus importante chaque mois.

Mais, après tout, la renégociation n’est pas à envisager uniquement si vous rencontrez des difficultés chaque mois pour rembourser votre crédit. L’objectif est de se dire qu’il est dommage de payer cher quand il est possible de trouver une offre plus attractive.

Prenons un exemple simple.

Nous avons réalisé, pour vous, une simulation concrète.

Vous avez un prêt immobilier sur 20 ans pour lequel il vous reste 15 ans à rembourser. La mensualité est de 800 € pour un taux à 2 %. Avec un taux à 1,53 %, la mensualité passe à 773 €. Cela représente une économie de 27 € par mois.

Cela peut sembler peu pour certains. Toutefois, à terme, cela représente une économie de 4 837 € sur votre crédit.

Alors, naturellement, il ne faut pas oublier que les banques vont vous facturer des frais de renégociation. Toutefois, vous pouvez parfois les négocier. Avec des frais à 500 €, le gain reste de 4 337 €, c’est loin d’être négligeable. Dès lors que les économies sont plus importantes que le montant des frais, foncez.

Le conseil de François !
Et les économies ne s’arrêtent pas là. La renégociation n’est qu’une des solutions pour faire des économies. N’oubliez pas qu’avec la loi Lemoine, à compter de septembre 2022, tous les emprunteurs ont le droit de résilier à tout moment leur assurance de prêt. Au regard du poids que celle-ci représente sur le coût total d’un prêt, vous avez tout intérêt à comparer les offres ou à vous octroyer les services d’un courtier pour obtenir la meilleure offre selon votre profil.

Que faire si les économies ne sont pas assez importantes ?

Vous n’êtes pas satisfait de la proposition de votre banquier ? Pas d’inquiétude, il vous reste une solution : le rachat de votre crédit immobilier.

Cette fois, vous vous adressez à une banque concurrente (ou même à plusieurs banques afin de comparer les offres). De nombreuses banques offrent aujourd’hui des conditions de prêt très attractives pour séduire de nouveaux clients. Car, ne l’oublions pas, si une banque rachète votre crédit, il y a fort à parier qu’elle vous demandera de transférer tous vos comptes et contrats.

Le rachat de crédit est souvent la solution pour faire des économies importantes sur votre crédit. Attention toutefois, au-delà des frais de dossier, vous devrez cette fois envisager des frais de garantie (pour l’hypothèque par exemple) et des indemnités de remboursement anticipé. Une simulation de prêt s’impose pour déterminer le gain une fois le montant des frais déduit. S’il n’est pas supérieur à celui obtenu dans le cadre d’une renégociation, vous pouvez parfaitement choisir de rester dans votre banque actuelle.

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne