Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Comment un courtier peut vous aider à renégocier un crédit immobilier ?

Le courtier est un intermédiaire privilégié qui peut vous aider à obtenir un crédit mais aussi à le renégocier. Grâce à ses connaissances du marché immobilier ainsi qu’à ses contacts avec les banques et les organismes de financement, il est plus qu’indiqué pour vous aider à obtenir le prêt immobilier le plus intéressant selon votre profil.

Le courtier peut, dans un premier temps, juger si renégocier votre crédit est vraiment pertinent. Est-ce une bonne idée avec votre dossier ? Voici quelques questions que vous pouvez vous poser pour déterminer si c’est le bon moment pour vous.

  • Quel est l’écart entre le taux de mon crédit et celui que j’espère obtenir ? Renégocier votre crédit peut vous faire économiser de l’argent mais cela va aussi entrainer des frais. Alors si l’écart n’est pas assez important, cela peut ne pas être intéressant pour vous. Il est recommandé d’attendre un écart d’au moins 0,7% pour envisager de renégocier son prêt.
  • Pendant combien de mois/années dois-je encore rembourser mon crédit ? Renégocier son prêt immo est beaucoup plus intéressant dans les premières années. Pourquoi ? Parce que la part des intérêts dans vos mensualités est plus importante. N’hésitez pas à consulter votre échéancier pour avoir les informations précises concernant votre prêt.
  • Quelle somme d’argent dois-je encore rembourser ? Dans la même logique que la question précédente, il est plus intéressant pour l’emprunteur de renégocier un prêt quand le montant restant à payer est encore conséquent. On estime que cela n’est plus rentable quand vous passez sous la barre des 70 000€ mais cela peut évidemment varier selon votre profil.

Quelle différence entre une renégociation de prêt et un rachat de crédit ?

Commençons par voir les différences entre une renégociation de prêt et un rachat de crédit.

Renégocier son prêt consiste à passer par sa banque pour essayer d’obtenir des conditions plus favorables. Cette dernière n’est pas obligée d’accepter votre requête car votre crédit actuel est certainement plus avantageux pour elle que celui que vous pourriez obtenir après négociation. Toutefois, si vous êtes un « bon client » pour votre banque, elle peut accepter votre demande pour ne pas prendre le risque de vous perdre.

A l’inverse, le rachat de crédit implique de contacter une nouvelle banque pour qu’elle rachète votre ou vos crédit(s) actuel(s). La souscription d’un nouveau contrat permet de rembourser intégralement les prêts en cours et vous pouvez ainsi bénéficier de nouvelles conditions pour votre crédit.

Les avantages et les inconvénients de la renégociation de prêt et du rachat de crédit

Pour savoir quelle solution est la plus adaptée à votre besoin, rien ne vaut une petite liste des avantages et des inconvénients de chacune.

Pour la renégociation de prêt, le principal avantage est, évidemment, celui de faire des économies. Si la banque accepte de vous suivre et que vous arrivez à négocier des conditions intéressantes, vous allez pouvoir diminuer la durée de votre prêt, baisser vos mensualités et donc faire des économies.

Comme vous restez dans la même banque, vous évitez une certaine lourdeur administrative avec l’élaboration d’un nouveau dossier. Et vous avez aussi le confort de conserver votre interlocuteur habituel.

En revanche, comme vous allez modifier certaines conditions de votre prêt, vous devez vous attendre à payer des frais de dossier.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Du côté du rachat de crédit, l’un des avantages est celui de simplifier votre gestion de comptes si vous avez plusieurs prêts en cours. En effet, si vous avez un prêt immo et des crédits conso, c’est le meilleur moyen de tout regrouper dans une seule mensualité (et au passage de faire des économies).

Toutefois, envisager un rachat de crédit entraine aussi des frais à court terme. Tout d’abord, vous devrez composer avec les pénalités de remboursement anticipé (en fonction de votre prêt) puis avec les frais de dossier du nouvel établissement prêteur. Il faut donc être en mesure d’assumer financièrement cette vague de dépenses avant de profiter des économies.

Comment renégocier son prêt immobilier avec sa banque ?

Avant de renégocier son prêt en contactant sa banque, il faut se préparer en amont. En effet, inutile d’arriver à un rendez-vous avec votre conseiller sans avoir établi une stratégie ou travaillé vos arguments.

Les étapes et les pièces justificatives de la renégociation de crédit

La première chose à faire est de vérifier que l’opération est bel et bien intéressante financièrement pour vous. Comme nous vous le disions un peu plus haut, certaines conditions doivent être réunies pour que la renégociation de prêt soit judicieuse.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’établissements concurrents pour savoir quelles nouvelles conditions de prêt vous pourriez obtenir. Cela vous permettra d’avoir quelques données chiffrées en tête et aussi de juger si la réponse de votre banquier est satisfaisante.

Vous pouvez également préparer des arguments pour rassurer votre interlocuteur : parler de votre stabilité professionnelle, de la bonne tenue de vos comptes, si vous avez souscrit d’autres produits auprès de votre banque, mentionnez-les : plus vous aurez un profil rassurant et plus votre banque sera encline à proposer de meilleures conditions pour votre prêt.

Il faut donc pouvoir se dégager du temps pour entreprendre ces démarches. Si ces formalités vous effrayent ou que vous voulez bénéficier d’un accompagnement, sachez que les courtiers peuvent s’avérer très utiles pour renégocier son prêt immo. Ne négligez pas l’aide et les conseils qu’ils peuvent vous apporter !

Lorsque la renégociation de votre prêt avance bien, il vous sera demandé de faire un dossier. Voici la liste des documents indispensables que vous devrez fournir pour que le dossier soit considéré comme complet :

  • Votre pièce d’identité
  • Le livret de famille (si nécessaire)
  • Vos 3 derniers bulletins de salaire
  • Votre dernier avis d’imposition
  • Les relevés de comptes des 3 derniers mois pour chacun de vos comptes bancaires
  • Votre contrat de travail
  • Le tableau d’amortissement de votre prêt en cours
  • Votre taxe foncière

Si vous êtes plusieurs emprunteurs, chacun devra présenter l’ensemble des documents listés ci-dessus.

Une fois que l’établissement prêteur a ces documents en sa possession, le processus de renégociation de prêt peut continuer.

En renégociant votre prêt, vous allez devoir souscrire une nouvelle assurance emprunteur. Plutôt que d’accepter celle de votre banque, c’est le bon moment de comparer les offres pour faire de belles économies !

Renégocier son prêt immobilier avec l’un de nos partenaires courtiers

Vous l’avez certainement compris : se lancer dans la renégociation de son prêt immobilier peut être très intéressant pour votre porte-monnaie mais vous aurez besoin d’y consacrer du temps pour que votre projet avance.

Alors pourquoi ne pas se faire accompagner par l’un de nos courtiers partenaires ? Grâce à leur connaissance du marché, ils pourront vous aider à négocier avec votre banque pour obtenir les conditions les plus avantageuses et ainsi économiser de l’argent.

Le conseil de François !
Vous pouvez aussi contacter un courtier pour obtenir des informations et des conseils : selon votre prêt actuel, il est en mesure de vous indiquer si la renégociation de prêt est intéressante pour vous ou s’il est préférable d’opter pour une autre solution. C’est donc un allié précieux à ne pas oublier !

 

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne