Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Renégocier son prêt dans quel but ?

La renégociation d’un prêt immobilier a plusieurs vocations :

  • Faire des économies : le montant des intérêts représente un poids important sur le coût total d’un crédit immobilier. En réduisant ce taux, les économies promises sont séduisantes. Prenons un exemple simple : pour un crédit de 250 000 € sur 20 ans à 1,50 %, le coût du crédit est de 39 527 € hors assurance. Avec un taux à 2,30 %, le coût est de 62 128 €, soit une différence de 22 601 €, c’est loin d’être négligeable ;
  • Réduire le montant des mensualités : votre situation financière a changé depuis la souscription de votre crédit immobilier et les montants sont aujourd’hui trop lourds ? Baisser le taux d’intérêt permet de réduire le montant de vos mensualités pour augmenter votre reste à vivre et limiter le risque de surendettement ;
  • Réduire la durée du prêt pour rembourser plus rapidement et donner vie à de nouveaux projets nécessitant un nouveau crédit.

La renégociation ne sera efficace que dans les cas suivants :

  • La différence de taux est au moins égale à 0,70 % (ce n’est pas une science exacte, mais c’est un indicateur pour déterminer la pertinence de votre renégociation. N’oubliez pas que des frais sont appliqués par la banque, le gain doit être bien supérieur à ces frais) ;
  • Vous êtes dans le premier tiers du remboursement de votre crédit, cette période où vous remboursez la plus grande partie des intérêts ;
  • Le capital restant dû est supérieur à 70 000 € (là encore, cela reste un indicateur, ce montant n’est pas gravé dans le marbre. Une simulation de prêt immobilier vous permettra d’y voir plus clair).
Bon à savoir : rien n’oblige votre banquier à accepter votre demande de renégociation de prêt immobilier. Mettez toutes les chances de votre côté et argumentez pour l’inciter à baisser votre taux d’intérêt.

Opter pour le rachat de crédit plutôt que la renégociation de prêt

L’alternative à la renégociation est le rachat de crédit. Cette fois, il ne s’agit plus d’obtenir de meilleures conditions dans votre banque actuelle, mais de vous adresser à la concurrence.

Si votre banquier ne souhaite pas baisser votre taux, contactez différentes banques et présentez-leur votre dossier.

Votre banquier est susceptible de refuser afin de ne pas réduire sa marge sur votre crédit. Un banquier concurrent verra l’occasion d’acquérir un nouveau client et sera plus enclin à vous offrir de meilleures conditions de crédit immobilier.

Attention, assurez-vous de la rentabilité de cette opération. Si la renégociation impose des frais de dossier, le rachat de crédit impose :

  • Des frais de dossier ;
  • Des indemnités de remboursement anticipé (IRA) qui peuvent atteindre 3 % du capital restant dû ;
  • Des frais de garanties (pour lever l’hypothèque par exemple).
Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Passer par un courtier pour son rachat de crédit

Vous ne vous sentez pas à l’aise avec le rachat de crédit ? Vous n’avez pas de temps à consacrer à cette opération malgré l’économie promise ? N’oubliez pas que le courtier est un acteur devenu incontournable dans l’univers du crédit immobilier. En contact permanent avec les banques, il sait proposer votre dossier aux banques capables de vous offrir les meilleures conditions de prêt. Il est aussi capable de défendre les profils les plus complexes et argumenter en leur faveur.

Confier votre rachat de crédit à un courtier pourrait vous permettre de faire de très belles économies. De plus, vous ne le payez que si l’opération aboutit et sa facture est bien en dessous du gain obtenu.

Bon à savoir : il est possible aussi de faire appel à un courtier pour tenter une renégociation auprès de votre banque. Ce dernier pourra même négocier les frais de dossier pour des économies toujours plus importantes.

Comparer les offres d’assurance emprunteur

Votre banquier refuse votre négociation, mais vous n’êtes pas prêt à laisser passer toute possibilité de faire des économies ? C’est le moment de songer à l’assurance de prêt. Si les intérêts ont un impact important sur le coût total du crédit, c’est aussi le cas de l’assurance de prêt. Lorsque vous souscrivez une assurance auprès de votre banque, il s’agit d’une assurance de groupe particulièrement chère par rapport aux contrats individuels. Cela s’explique notamment par la méthode de calcul, la première applique le taux d’assurance sur le capital emprunté, la seconde sur le capital restant dû.

La délégation d’assurance vous permet de changer d’assurance de prêt pour faire d’importantes économies tout au long du crédit. Notre comparateur d’assurance emprunteur vous offre la possibilité, en quelques minutes seulement, de trouver, à garanties équivalentes, (un prérequis pour que votre banque accepte la délégation), une offre moins chère.

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne