MENU
Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Vous souhaitez obtenir un prêt pour votre future acquisition immobilière ? Si vous êtes vous-même répertorié dans la catégorie des primo-accédants, sachez que vous pouvez obtenir le financement de votre première résidence principale par le biais du prêt à taux zéro (PTZ).

Bien entendu, ce type de prêt est soumis à des conditions de ressources particulières, et s’applique également à la nature-même du logement (qu’il soit neuf ou ancien avec travaux). Au travers de cette publication, nous revenons un moment sur les caractéristiques du prêt à taux zéro, et sur les méthodes de simulation de prêt immobilier avec PTZ.

Le point sur les caractéristiques du prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro est une solution de financement qui fait partie intégrante de ce que l’on appelle les « prêts aidés ». Il permet essentiellement d’appuyer le financement d’une résidence principale, à destination d’un public de primo-accédant (c’est-à-dire des personnes qui accèdent pour la première fois à la propriété).

Concrètement, le prêt à taux zéro vous permet d’emprunter sans avoir à vous soucier des intérêts et des frais de dossier puisqu’ils sont ici inexistants. Vos mensualités sont donc réduites, et votre capacité d’emprunt est donc valorisée. Bien évidemment, le montant d’un prêt aidé est conditionné par le niveau de vos ressources, ainsi que par votre zone géographique.

Le prêt à taux zéro comporte un certain nombre de spécificités et conditions que nous vous proposons de regarder dans le détail ci-dessous :

  • Vous ne pouvez espérer obtenir un PTZ que pour l’achat d’une résidence principale ou destinée à en devenir une, au plus tard 1 an après la fin des travaux ou l’achat du logement.
  • Vous ne pouvez louer un logement qu’une fois le prêt intégralement remboursé. Il existe cependant certaines exceptions en relation avec une mutation professionnelle, un divorce ou encore une longue période de chômage.
  • Qu’il s’agisse d’un logement neuf ou d’un logement ancien ayant fait l’objet de travaux, celui-ci devra respecter les performances énergétiques du label BBC 2005, ou se conformer à la Réglementation Thermique 2012.
  • Vous ne pouvez souscrire un prêt à taux zéro qu’auprès d’une structure ayant passé une convention avec l’État.
  • Le Prêt à taux zéro n’est pas censé intervenir dans le financement intégral d’un bien immobilier neuf. En effet, l’aide ne peut excéder 40% du prix du bien. C’est pour cette raison que certains organismes bancaires parlent plus volontiers « d’apport personnel ».
Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Comment réduire ses mensualités avec une simulation de PTZ ?

Il peut arriver qu’un plan de financement d’un particulier intègre un certain nombre de prêts différents ou « charges d’emprunt » – du simple crédit amortissable, jusqu’au prêt à taux zéro par exemple. Dans ce cas de figure, il peut être difficile de réussir à tout gérer, sans parler du montant des mensualités, des différents intérêts à charge, etc..

Le lissage peut, de fait, vous aider à « harmoniser » vos échéances mensuelles, et faciliter ainsi la gestion de votre budget familial. D’où la nécessité de faire intervenir une simulation prêt immobilier avec PTZ en lissage. N’hésitez pas à vous appuyer sur les compétences d’un spécialiste du crédit immobilier pour ce faire.

Le « lissage » est en réalité une technique de prêt dont le principe est d’aplanir le coût des charges d’emprunt mensuelles d’un emprunteur. Pour ce faire, on propose à celui-ci de payer une mensualité unique qui correspondra à l’ensemble des prêts contractés.

Le « lissage » de crédit revient ainsi à payer une seule et unique mensualité globale, en lieu et place de payer des mensualités distinctes pour chaque prêt. On connait également le crédit lissé comme un « prêt à paliers », car il permet de rembourser les mensualités du prêt principal (le crédit immobilier) en même temps que les mensualités des prêts complémentaires.

Quel est l’intérêt d’avoir recours à un simulateur PTZ ?

Comme vous avez pu le constater plus haut, les personnes éligibles au prêt à taux zéro doivent répondre de nombreux critères de sélection. C’est pour cela qu’il peut paraître utile voire indispensable d’avoir recours à une simulation de mensualité de prêt immobilier avec PTZ.

De cette façon et grâce à un outil de simulation en ligne, vous avez la possibilité de découvrir rapidement si votre situation financière personnelle vous rend éligible au prêt à taux zéro. Dans le même temps et si le simulateur constate votre éligibilité, vous obtenez bien évidemment le taux immobilier qui correspond le mieux à la situation mentionnée au préalable.

Au-delà même du prêt à taux zéro, sachez qu’il existe d’autres aides similaires permettant notamment aux salariés de bénéficier d’un prêt particulièrement attractif, avec des taux avantageux. Le prêt Action Logement ou « prêt patronal » vous permet par exemple de disposer d’un taux inférieur à 1%, pour une durée d’emprunt comprise entre 5 et 20 ans. Là aussi, vous pourriez avoir recours à une simulation prêt immobilier avec PTZ et prêt 1% patronal. Notez que ces aides sont réservées aux salariés du secteur privé comportant au moins 10 salariés.

Comment simuler son PTZ en 2019 ?

Si vous souhaitez réaliser une simulation prêt immobilier avec PTZ en 2019, sachez que les conditions d’éligibilité ne changent pas pour les opérations de primo accession directe. En revanche, les conditions d’octroi changent selon le type de logement et les zones géographiques pour l’année 2019.

Par exemple, le prêt à taux zéro est accessible pour les logements neufs sur tout le territoire, mais seuls les logements plus anciens figurant les zones B2 et C sont éligibles au PTZ. En ce qui concerne plus particulièrement des questions de location-accession, le PTZ est accessible sur tout le territoire selon l’article 185 de la loi de finances pour 2019. Profitez-en pour réaliser dès maintenant une simulation prêt immobilier avec nouveau PTZ.

Faire une demande en ligne
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne