Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

La souscription d’un crédit immobilier à deux est la solution la plus couramment retenue par un couple. Elle permet en effet de mettre en commun les ressources de chaque conjoint pour calculer la capacité d’emprunt totale du foyer. Dans d’autres circonstances, il est aussi envisageable d’acheter seul, voire d’acheter à deux, mais avec un emprunt au nom d’un seul conjoint.

Prêt immobilier seul ou à deux  : de quoi s’agit-il ?

Vous souhaitez acquérir une résidence principale pour vous installer avec votre conjoint ? Dans la grande majorité des cas, un couple va opter pour un achat du bien immobilier à deux, avec la souscription commune d’un prêt immobilier : les deux membres du couple deviennent alors co-emprunteurs.

Dans ce cadre, le statut juridique du bien dépendra du lien unissant les deux conjoints :

  • Si le couple est marié sous le régime de la communauté, le bien immobilier est affecté à leur patrimoine commun. En cas de divorce, chacun reste propriétaire du bien à 50 %, sauf arrangement contraire dans le jugement de divorce
  • Si le couple est marié sous le régime de la séparation, chaque conjoint est propriétaire à hauteur de sa contribution financière (soit, par exemple, 70 et 30 %)
  • Si le couple est pacsé ou vit en concubinage, le bien est détenu classiquement sous le régime de l’indivision. La règle est la même, par exemple, en cas d’acquisition par deux amis

D’autres solutions existent, cependant, pour acquérir votre futur domicile conjugal. Vous pouvez envisager :

  • D’acheter le bien immobilier seul et de souscrire un crédit immobilier à votre seul nom – dans ce cas, votre conjoint n’aura aucun droit sur le bien acheté, sauf dans le cadre du mariage avec communauté de biens
  • D’acheter à deux mais d’emprunter seul. Le bien immobilier est donc acquis à deux mais le prêt immobilier est souscrit à un seul nom – par exemple, si l’un des deux conjoints bénéficie d’un héritage et peut apporter 50 % de la valeur du bien à titre d’apport personnel

Vous voulez acheter un bien immobilier à deux ? Consultez notre guide pour en savoir plus.

Quelles conditions pour emprunter seul mais en couple ?

Vous voulez être le seul emprunteur pour l’achat d’un bien immobilier commun ? La plupart des banques se montreront réticentes à l’idée d’accorder un prêt à un seul des deux membres du couple, même si les deux conjoints présentent, par ailleurs, un profil très solide.

L’absence d’un co-emprunteur au contrat implique en effet l’absence de solidarité entre les deux conjoints pour le remboursement de la dette. Si l’emprunteur unique n’est plus en capacité d’honorer les mensualités du crédit, la banque ne pourra pas procéder à la saisie et à la vente du bien immobilier, puisqu’il est aussi la propriété de l’autre conjoint. Si vous faites le choix d’emprunter seul mais en couple, la garantie d’hypothèque ne peut donc pas être mise en œuvre par la banque.

Plusieurs solutions sont néanmoins envisageables pour convaincre la banque de vous suivre. Il est possible notamment :

  • D’enregistrer tout de même l’autre conjoint comme co-emprunteur, même s’il ne participe pas au remboursement du prêt
  • D’inscrire l’autre conjoint en tant que caution solidaire pour le remboursement du prêt, voire en tant que caution hypothécaire (devant notaire)

En pratique, il vous sera bien sûr possible de vous arranger de façon informelle avec votre conjoint, afin d’emprunter seul mais rembourser à deux si vous le souhaitez.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Comment calculer sa capacité d’emprunt seul ou à deux ?

Sans surprise, le pouvoir d’achat immobilier de deux co-emprunteurs est généralement supérieur à celui d’un emprunteur en solo, du moins si les deux membres du couple ont des revenus. Ils pourront donc prétendre à un crédit immobilier d’un montant plus important, par exemple, qu’un célibataire souhaitant acheter une maison seul sans apport.

À partir du simulateur de taux d’endettement lesfurets, vous pourrez tout d’abord déduire la mensualité maximale envisageable pour votre projet. Il vous suffit ensuite de rentrer cette donnée dans un simulateur de prêt immobilier pour connaître votre capacité totale d’emprunt. Cette dernière va varier selon :

  • La durée du prêt souscrit : plus la durée de remboursement est longue, et plus vous pourrez emprunter une somme importante
  • Le taux d’intérêt proposé : plus il est faible, et plus le capital emprunté pourra être important – puisque les intérêts représenteront une part moins importante de votre mensualité

Vous trouverez ci-dessous, à titre indicatif, le meilleur taux et le taux médian actuellement proposés pour la souscription d’un prêt immobilier seul ou à deux :

Nombre d’années 7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
Taux bas 0,24%  0,34%  0,53%  0,66%  0,95% 
Taux médian 0,72%  0,83%  0,98%  1,14%  1,36% 

Les grands principes de la simulation de prêt immobilier seul ou à deux

Une simulation de prêt immobilier seul ou à deux est un exercice particulièrement intéressant pour comparer le coût de votre crédit dans ces deux hypothèses. Elle vous aidera à déterminer si l’inscription de votre conjoint, en tant que co-emprunteur, doit être envisagée ou non. L’utilisation de ce simulateur nécessite, en règle générale, le renseignement de certaines informations basiques, comme :

  • Le montant de vos revenus professionnels
  • Ceux du co-emprunteur
  • Les autres revenus de votre foyer (primes, pensions, loyers perçus …)
  • L’ensemble de vos charges fixes (mensualités de crédits déjà en cours de remboursement, autres charges mensuelles…)
  • Le montant de votre apport personnel
  • Le taux d’intérêt
  • Le montant souhaité pour votre future mensualité

Il est ainsi possible de réaliser une simulation de sa capacité d’emprunt seul ou à deux en fonction des revenus du foyer, mais aussi, par exemple :

  • D’évaluer le coût total du crédit dans chaque scénario (en faisant varier notamment le taux d’assurance emprunteur)
  • De déterminer la mensualité maximale pour votre projet (endettement de 35 %)

Le simulateur de prêt immobilier seul ou à deux permet de comparer les caractéristiques principales et le coût d’un crédit souscrit par un seul emprunteur ou par deux co-emprunteurs. Vous pourrez notamment examiner l’impact tarifaire d’une assurance emprunteur sur deux têtes à 100 %.

Comment fonctionne la simulation de prêt immobilier seul ou à deux ?

Vous trouverez ci-dessous trois exemples de prêt immobilier seul ou à deux pour mieux comprendre notamment l’impact du coût de l’assurance emprunteur :

Exemple 1 Exemple 2 Exemple 3
Nombre d’emprunteurs  1 2 3
Revenus mensuels 

co-emprunteur 1 

2 000 €  1 000 €  2 000 € 
Revenus mensuels 

co-emprunteur 2 

1 000 €  2 000 € 
Mensualité maximale (35%)  700 €  700 €  1 400 € 
Durée du prêt 20 ans 20 ans 15 ans
Taux d’intérêt 1,2% 1,2% 1%
Taux d’assurance 0,37% 0,74% 0,74%
Mensualité 124 234,98 €  116 175,21 €  195 502,00 € 

Nos conseils pour mener à bien votre simulation de prêt immobilier seul ou à deux

N’oubliez pas que le taux d’assurance emprunteur ne sera pas le même pour un prêt immobilier seul ou à deux. En cas de crédit souscrit par deux co-emprunteurs, l’option la plus sûre consiste à prévoir une quotité de 100 % pour chacun : cela signifie que l’assurance prendra en charge 100 % de la mensualité lorsque l’un des deux emprunteurs rencontre un problème de santé l’empêchant de poursuivre son activité professionnelle.

À défaut, il est toutefois possible de prévoir des quotités différentes, par exemple 100 % pour le conjoint aux plus hauts revenus et seulement 50 % pour l’autre.

Faites votre simulation de prêt immobilier seul ou à deux avec lesfurets

Avec le comparateur de crédit immobilier lesfurets, vous pouvez facilement accéder à de nombreuses offres de prêt immobilier en solo ou en couple pour concrétiser vos futurs projets. Profitez des conditions exceptionnelles proposées par nos courtiers partenaires !

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne