Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Qu’est-ce qu’une renégociation de prêt immobilier ?

La renégociation de prêt immobilier est la meilleure méthode pour diminuer le coût d’un crédit immobilier après sa souscription. Elle consiste tout simplement à rembourser de façon anticipée votre crédit actuel, au moyen d’un nouveau prêt souscrit à un taux d’intérêt plus avantageux. En pratique, il est possible :

  • De renégocier son prêt immobilier avec sa banque, c’est-à-dire de souscrire votre nouveau crédit auprès du même prêteur. Cela suppose toutefois que la banque accepte d’engager la discussion. En règle générale, elle n’a en effet que peu d’intérêt à revoir les termes d’un crédit pour y appliquer un taux d’intérêt plus bas.
  • De renégocier son prêt immobilier avec une autre banque. On parle aussi dans ce cas de « rachat de crédit immobilier ». Vous pouvez également commencer par solliciter un concurrent de votre banque, puis retourner voir cette dernière pour l’inciter à vous faire une offre plus attractive. 

En règle générale, la renégociation de prêt immobilier est l’occasion de revoir à la baisse le taux d’intérêt, mais aussi parfois de moduler d’autres paramètres du crédit comme la durée totale ou le montant des mensualités. Elle permet une diminution du coût global du crédit immobilier, et s’avère donc très avantageuse pour de nombreux emprunteurs désirant retrouver du pouvoir d’achat.

Vous souhaitez tout savoir sur comment renégocier votre prêt immobilier ? Consultez notre guide complet sur le sujet.

Est-il intéressant de renégocier son prêt immobilier ?

Contrairement à une idée répandue, la renégociation d’un prêt immobilier n’est pas systématiquement intéressante d’un point de vue financier. Elle entraîne, en effet, des frais et des pénalités à intégrer dans vos calculs. Deux conditions préalables sont notamment à vérifier :

  • Pour déterminer si l’opération peut être viable, il est tout d’abord important de prendre en compte l’ancienneté du crédit. Rappelons que la majorité des intérêts d’un prêt immobilier amortissable sont payés pendant les premières mensualités. Par la suite, la part représentée par le remboursement du capital devient de plus en plus importante. Plus votre crédit immobilier est récent, et plus son rachat à un taux moins élevé peut donc se justifier.
  • L’autre critère déterminant est le différentiel de taux d’intérêt entre votre prêt actuel et celui proposé dans le cadre de la renégociation. Il est généralement recommandé d’obtenir au moins un point (1%) de différence, soit par exemple un taux de rachat de crédit de 1,5% au lieu de 2,5% sur votre prêt actuel. À défaut, le rachat vous rapporterait une somme assez symbolique, et pourrait même vous coûter de l’argent si les frais couvraient les économies réalisables. 

Comment calculer ses frais de rachat de crédit ?

Le calcul des frais de remboursement anticipés est le plus favorable pour un emprunteur qui parvient à renégocier son prêt immobilier sans changer de banque. Dans ce cas, vous serez uniquement redevable des indemnités de remboursement anticipé de l’ancien prêt et d’éventuels frais de dossier. En passant par une autre banque, vous devrez également vous acquitter de frais de garantie.

  • Les indemnités de remboursement anticipé (IRA) peuvent atteindre au maximum 3% du capital restant dû sur votre prêt, ou 6 mois d’intérêts sur cette somme.
  • Les frais de dossier peuvent être calculés en proportion du capital restant dû sur votre prêt (généralement 1%) ou sur une base forfaitaire de quelques centaines d’euros.
  • Les frais de garantie correspondent au coût de l’hypothèque ou du cautionnement, selon la formule choisie. Ils peuvent être compris entre 0 et 5% du montant du prêt selon les cas. 

À titre d’exemple, un emprunteur souhaite renégocier son prêt immobilier en 2021. Son emprunt de 250 000€ avait été souscrit en 2015 sur 25 ans à un taux de 2,9%. Le montant restant dû est de 200 000€. Il trouve une banque concurrente prête à le suivre. Les frais de rachat vont s’élever : 

  • À 6 000€ au titre des indemnités de remboursement anticipé (3%)
  • À 1 500€ au titre des frais de dossier (0,75%)
  • À 2 000€ au titre de l’organisme de cautionnement et des frais de garantie (1%)
Le conseil de François !
Soit un total de 9 500€. Il est donc primordial, pour cet emprunteur, de vérifier que la diminution des intérêts payés justifie cette dépense : c’est tout l’intérêt d’un simulateur de renégociation de prêt immobilier.

Les grands principes de la simulation de renégociation de prêt immobilier

Un simulateur de renégociation de prêt immobilier remplit plusieurs fonctions particulièrement utiles. 

  • Il calcule automatiquement les intérêts économisés en fonction des caractéristiques de votre ancien prêt et des conditions proposées pour sa renégociation.
  • Il peut également vous fournir une estimation des frais et pénalités engendrés par l’opération.
  • Il vous aide donc à déterminer finement le taux idéal de rachat de crédit à partir duquel l’opération peut devenir viable, voire très attractive.

Les informations à renseigner sont peu nombreuses. En règle générale, vous devrez seulement indiquer :

  • Le montant de votre prêt actuel
  • Son taux d’intérêt nominal
  • Sa date de souscription
  • Le capital restant dû

Certains simulateurs de renégociation de prêt immobilier vous communiqueront alors automatiquement un résultat en fonction des taux actuels sur le marché. D’autres vous permettront de moduler vous-même les conditions de votre rachat de crédit (taux, durée, mensualités…) pour tester différentes hypothèses et évaluer les économies possibles. 

Le simulateur de crédit immobilier pour votre renégociation vous permet de vérifier en quelques secondes si votre vieux crédit immobilier, souscrit à un taux d’intérêt élevé, pourrait être utilement renégocié aujourd’hui à un taux plus bas. Il calcule et chiffre pour vous le montant estimé des intérêts économisés, et peut donc vous motiver à entreprendre des démarches concrètes. 
Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Comment fonctionne la simulation de renégociation de prêt immobilier ?

Vous trouverez ci-dessous deux exemples de renégociation de prêt immobilier pour des biens différents :

Exemple 1 Exemple 2
Votre prêt actuel Montant 250 000€ 135 000€
Durée 20 ans 15 ans
Année de souscription 2014 2018
Capital restant dû 177 012€ 108 364€
Taux hors assurance 3,70% 2,80%
Votre nouveau prêt Indemnité de remboursement anticipé 3 232€ 1 494€
Frais de garantie 3 605€ 2 197€
Montant total 183 849€ 112 055€
Durée 11 ans 11 ans
Taux hors assurance 1% 0,90%
Montant total économisé 27 136 9 136

Nos conseils pour mener à bien votre simulation de renégociation de prêt immobilier

Au vu des taux d’intérêt très bas sur le marché, il n’a jamais été aussi avantageux de procéder à une renégociation de prêt immobilier ! Veillez cependant à mettre plusieurs établissements bancaires en concurrence pour obtenir les meilleures conditions et l’offre de rachat de crédit la plus avantageuse pour vous. 

Le conseil de François !
Le recours à un courtier immobilier peut s’avérer tout particulièrement utile dans le cadre d’une renégociation : ce professionnel vous fera bénéficier de son pouvoir de négociation pour faire baisser le taux du rachat de crédit et augmenter ainsi vos économies potentielles.
 

Faites votre simulation de renégociation de prêt immobilier avec lesfurets

La consultation du comparateur d’emprunt immobilier lesfurets est un réflexe à recommander pour dénicher une offre de rachat de crédit à la fois compétitive et taillée sur mesure. Nos nombreux courtiers partenaires peuvent vous proposer des conditions sans équivalent, et vous aider ainsi à diminuer sensiblement le montant actuel de votre mensualité.

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne