Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Le recours à un simulateur de taxe foncière est idéal pour anticiper votre premier avis d’imposition si vous venez d’acquérir une nouvelle propriété. Le point complet avec lesfurets !

Qu’est-ce que la taxe foncière ?

La taxe foncière est un impôt local payé par les propriétaires de biens immobiliers, et est perçue par les collectivités territoriales (commune, intercommunalité, département). Elle est due pour l’année en cours si vous étiez déjà le propriétaire à la date du 1er janvier. À défaut, son paiement revient à l’ancien propriétaire.

Cet impôt est dû notamment pour :

  • Les maisons ou appartements – qu’ils soient occupés personnellement par le propriétaire ou non – ainsi que leurs dépendances immédiates
  • Les parkings
  • Les bateaux immobilisés et utilisés comme habitation
  • Les bâtiments commerciaux, industriels et professionnels…

Les caravanes, les camping-cars et toutes les autres habitations mobiles en sont exonérés.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Quelles sont les conditions d’exonération de la taxe foncière ?

Certains cas donnent droit à une taxe foncière en exonération totale ou partielle. Ainsi :

  • Les logements neufs font l’objet d’une exonération pendant deux ans
  • Des travaux de rénovation énergétique sur un logement antérieur à 1989 peuvent donner lieu à trois ans d’exonération au maximum
  • Les logements en location-accession sont exonérables jusqu’à 15 ans
  • Les logements locatifs vacants depuis plus de 3 mois consécutifs peuvent faire l’objet d’une dispense si la vacance est indépendante de la volonté du propriétaire.

Enfin un plafonnement de taxe foncière s’applique pour éviter à certains ménages modestes de payer une taxe foncière représentant plus de 50 % des revenus de leur foyer fiscal. Cet avantage est soumis à des conditions de ressources, soit pour la taxe foncière 2021.

Quotient familial Plafond de revenu fiscal de référence
1 part 26 149 €
1,5 part 32 258 €
2 parts 37 068 €
2,5 parts 41 878 €
3 parts 46 687 €
3,5 parts 51 497 €
4 parts 56 306 €
Demi-part supplémentaire 4 810 €

Comment calculer sa taxe foncière ?

Le calcul de la taxe foncière se base sur le revenu cadastral de chaque bien immobilier. Ce revenu correspond à la valeur locative cadastrale déterminée par l’administration fiscale, après un abattement de 50 %. La valeur locative cadastrale correspond au loyer annuel théorique que pourrait toucher le propriétaire s’il décidait de mettre son bien en location. L’abattement est ensuite appliqué pour tenir compte des frais relatifs à l’entretien et à la gestion du bien.

La valeur locative cadastrale elle-même fait l’objet d’un calcul complexe par l’administration fiscale. Une surface pondérée nette, exprimée en mètres carrés, est multipliée par un « tarif d’évaluation local de référence », soit un tarif local au mètre carré.

Pour déterminer le montant à payer, un taux de taxe foncière s’applique ensuite sur le revenu cadastral. Ce taux est librement voté par les collectivités territoriales. Il se compose de trois compartiments avec :

  • Un taux voté par la commune
  • Un taux voté par l’intercommunalité
  • Un taux voté par le département.

Le tableau ci-dessous vous présente le détail des taux applicables pour la taxe foncière 2020 dans les principales agglomérations françaises :

Commune Taux 2020 (ville + intercommunalité + département)
Aix-en-Provence 35,28 %
Amiens 55,87 %
Angers 56,42 %
Argenteuil 38,16 %
Besançon 45,26 %
Bordeaux 46,38 %
Boulogne-Billancourt 15,09 %
Brest 43,17 %
Caen 51,99 %
Clermont-Ferrand 48,96 %
Dijon 50,89 %
Grenoble 53,92 %
Le Havre 54,36 %
Le Mans 47,46 %
Lille 48,35 %
Limoges 39,30 %
Lyon 29,81 %
Marseille 41,66 %
Metz 33,56 %
Montpellier 52,80 %
Mulhouse 42,59 %
Nancy 38,49 %
Nantes 48,92 %
Nice 36,02 %
Nîmes 53,20 %
Orléans 49,65 %
Paris 13,50 %
Perpignan 49,15 %
Reims 46,22 %
Rennes 47,39 %
Rouen 48,71 %
Saint-Denis-de-la-Réunion 36,73 %
Saint-Étienne 40,22 %
Strasbourg 36,81 %
Toulon 43,39 %
Toulouse 48,15 %
Tours 38,94 %

Les grands principes de la simulation de taxe foncière

Une simulation de taxe foncière va prendre en compte des critères multiples pour évaluer la valeur locative cadastrale de votre bien, et donc l’assiette imposable. L’outil peut notamment vous demander de renseigner :

  • La commune du bien immobilier – pour déterminer les taux votés et applicables
  • Le nombre de pièces principales affectées à l’habitation
  • La surface habitable totale
  • La surface des garages, celliers, buanderies…
  • La surface des caves ou greniers
  • La surface des terrasses et toits-terrasses
  • Les « éléments de confort» équipant le logement (eau courante, gaz, électricité, assainissement collectif, installations sanitaires de type WC et douche…).
Le simulateur de taxe foncière est un outil précieux pour vous renseigner sur la fiscalité applicable à votre futur bien immobilier, si vous ne pouvez pas obtenir cette information par un autre moyen. Le résultat peut varier de façon importante en fonction des taux appliqués par les collectivités territoriales. 

Comment fonctionne la simulation de taxe foncière ?

Vous trouverez ci-dessous deux exemples de taxe foncière pour des biens différents :

Informations Exemple 1 Exemple 2
Commune Nantes Strasbourg
Surface pondérée totale du logement 100 m² 50 m²
Eau courante Oui (+ 4 m²) Oui (+ 4 m²)
Gaz Oui (+ 2 m²) Non ( + 0 m²)
Électricité Oui (+ 2 m²) Oui (+ 2 m²)
Lavabo Oui (+ 3 m²) Oui (+ 3 m²)
Entretien général Bon (Coefficient de 1,20) Mauvais (Coefficient de 0,80)
Environnement du bien Excellent ( + 0,10 au coefficient) Ordinaire (coefficient inchangé)
Surface pondérée nette 111 m² x 1,30 = 144 m² 59 m² x 0,80 = 47 m²
Tarif d’évaluation local de référence 11 €/ m² 13 €/ m²
Valeur locative cadastrale 1587,30 €/ mois 613,60 €/ mois
Après abattement de 50 % 793,65 €/ mois 306,80 €/ mois
Taux taxe foncière 48,92 % 36,81 %
Montant taxe foncière 338,25 € 112,93 €

Nos conseils pour mener à bien votre simulation de taxe foncière

Le simulateur de taxe foncière est un outil complexe, pouvant vous fournir une estimation de l’impôt à payer en fonction des caractéristiques de votre bien immobilier. Attention toutefois : le résultat vous est fourni à titre indicatif et approximatif. Seule l’administration fiscale est en mesure de vous communiquer un avis d’imposition indiquant exactement le montant dû.

Le recours à une simulation de taxe foncière nécessite de renseigner de nombreuses informations pour obtenir un résultat pertinent. Vous envisagez l’acquisition d’un bien immobilier, et ne disposez pas de l’ensemble de ces éléments ? Pour connaître la taxe foncière avant achat, la méthode la plus simple consiste à… poser la question au vendeur ou à son agent immobilier !

En effet la plupart des vendeurs vous indiqueront sans difficulté le montant de leur dernière taxe foncière, s’agissant d’une question couramment posée par les acquéreurs. Ce montant devrait être très proche de celui dont vous vous acquitterez pour votre première année de pleine propriété, sauf si vous envisagez des travaux importants. Cela reste une information très utile si vous voulez faire une simulation de prêt immobilier.

Faites votre simulation de taxe foncière avec lesfurets

Votre future taxe foncière, au même titre que les frais de notaire ou encore les frais d’agence, doit être pleinement intégrée dans votre budget d’achat immobilier. Avec lesfurets, simulez chaque aspect de votre projet pour une sérénité maximale ! Vous pouvez notamment :

Le conseil de François !
Votre décision d’achat est prise ? Ne vous précipitez pas sur la première offre de prêt ! Notre comparateur de crédits immobiliers est là pour vous permettre d’accéder à l’offre de dizaines de banques et courtiers partenaires.
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne