Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Le Centre-Val de Loire, attractif à la fois en raison de sa situation géographique, de ses paysages et de son économie (exploitations céréalières, industries…), connaît une progression démographique continue depuis plusieurs décennies. Ses axes de communication majeurs, dont l’A6 et l’A10, en font un portail naturel vers la région parisienne, mais aussi Lyon et Bordeaux.

Quels sont les taux immobiliers en ce moment ?

Selon le baromètre lesfurets, la médiane des taux immobiliers en région Centre-Val de Loire s’établit de la manière suivante en mars 2021 :

Sur 7 ans Sur 10 ans Sur 15 ans Sur 20 ans Sur 25 ans
1,27% 1,39% 1,62% 1,83% 2,11%

Ce taux médian signifie que 50 % des emprunteurs bénéficient d’un taux inférieur, et que l’autre moitié obtient un taux moins bon. Cette différence s’explique essentiellement par le profil de l’emprunteur.

Comment expliquer ces taux immobiliers en Centre-Val de Loire ?

Le Centre-Val de Loire se distingue par des taux d’intérêt de crédit immobilier d’un niveau assez attractif, du moins si on les compare à la moyenne des grandes régions françaises. De fait, un crédit négocié sur 20 ans à 1,83 % dans cette région centrale est quasiment imbattable ailleurs dans le pays, sauf et à une très courte marge en Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie (1,82 %).

Les taux immobiliers assez bas du Centre-Val de Loire peuvent trouver plusieurs explications. Il est notamment possible d’y voir l’effet :

  • De la politique commerciale des réseaux bancaires régionaux et locaux, moins réticents qu’ailleurs à suivre les emprunteurs dans leurs projets.
  • De la progression lente mais constante de la population , qui entretient la demande de biens immobiliers et stimule l’offre de crédit des grandes banques concurrentes sur le secteur.

Quel est le salaire moyen pour obtenir un bon taux en Centre-Val de Loire ?

Sans surprise, les emprunteurs ayant des revenus un peu plus faibles que la moyenne seront moins bien lotis pour négocier le taux de leur prêt immobilier, dans la mesure où ils représentent un risque un peu plus élevé pour les banques. Globalement toutefois, les conditions proposées restent très compétitives pour tous les profils et catégories socio-professionnelles. Pour un prêt sur 25 ans, le taux moyen par tranche de revenu s’établit à :

Revenus annuels 0 – 40.000€ 40.000€ – 80.000€ 80.000€ – 120.000€ Plus de 120.000€
Taux immobilier 0,93 à 1,88 % 0,83 à 1,91 % 0,75 à 1,78 % 0,72 à 1,67 %

Exemple de bien possible à l’achat à Orléans pour 150.000 €

Le marché immobilier d’Orléans a l’avantage de proposer des tarifs relativement modérés en comparaison d’autres métropoles régionales, où les tensions sont plus fortes. Pour un budget de 150.000 €, il est ainsi possible de faire l’acquisition de ces biens repérés sur le portail SeLoger :

  • Un appartement T2 ancien de 47 m², dans le quartier Argonne-Champ Chardon.
  • Un appartement T2 ancien de surface quasi équivalente (48 m²), cette fois dans le quartier Bannier-Coligny au nord du centre-ville.
  • Un appartement T4 avec trois chambres, de 87 m², dans le quartier de la résidence Dauphine sur la rive sud de la Loire.

Exemple de bien possible à l’achat à Orléans pour 250.000 €

Avec 250.000 €, un acquéreur à Orléans peut viser :

  • Un appartement de 5 pièces dont 4 chambres, d’une surface habitable de 107 m², dans le quartier Dunois.
  • Un appartement T2 neuf de 44 m² dans le secteur centre-ville.
  • Une maison individuelle de 6 pièces et 114 m², dans le secteur La Source.

Exemple de bien possible à l’achat à Orléans pour 350.000 €

Avec 350.000 €, le budget est suffisant pour :

  • Un duplex entièrement réhabilité de trois pièces et 98 m² en surface loi Carrez, dans le quartier Dunois, en fond de cour.
  • Un appartement neuf T3 de 64 m², en plein cœur du quartier Bourgogne-Pasteur.
  • Un appartement de six pièces, dont cinq chambres, d’une surface habitable de 134 m² dans le quartier Fiacre-Chenault.
Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Quel est le profil de l’emprunteur en Centre-Val de Loire ?

Les emprunteurs en région Centre-Val de Loire sont des co-emprunteurs dans 74 % des cas d’après le-partenaire.fr. 10 % sont des femmes seules et 16 % sont des hommes seuls . Quel que soit le profil, l’âge moyen de l’emprunteur est stabilisé autour de 38 et 39 ans. Les candidats à l’accession dans la région acquièrent une surface moyenne de 116,75 m² et quatre pièces. Le revenu net annuel par emprunteur s’établit entre 2.092 € et 2.270 € selon les profils .

État des lieux de l’achat et du crédit immobilier en Centre-Val de Loire

Comment se porte le marché du crédit immobilier en Centre-Val de Loire ?

Avec ses vastes étendues rurales et les nombreux villages typiques que comptent le Berry et la Touraine, l’immobilier du Centre-Val de Loire est bien sûr dominé par l’habitat individuel et ancien. Pour autant, de nombreux promoteurs y sont également actifs. Les transactions concernent :

  • Des maisons anciennes à 65 %.
  • Des maisons neuves à 21 %, soit une proportion remarquablement élevée.
  • Des appartements anciens à 12 %.
  • Des appartements neufs à 2 %.

L’apport personnel moyen des emprunteurs en couple s’élève à 25.258 € . Le taux d’assurance emprunteur est typiquement compris entre 0,19 et 0,23 % du montant du prêt par an.

Le marché de l’immobilier en Centre-Val de Loire

Au 1er avril 2021, le prix moyen du mètre carré en région Centre-Val de Loire s’établit d’après MeilleursAgents à :

  • 1.790 € pour un appartement.
  • 1.479 € pour une maison.

Le prix de vente moyen s’établit à 165.521 € pour une surface moyenne de 116,75 m².

Les prix de l’immobilier ont connu une hausse modérée de 7,2 % au cours des cinq dernières années, et ont même diminué de 0,1 % au cours de l’année écoulée .

Le marché de l’immobilier à Orléans

Le prix moyen du mètre carré à Orléans s’établit, au 1er avril 2021, à 2.239 € pour un appartement et 2.236 € pour une maison. L’immobilier orléanais apparaît donc particulièrement accessible par rapport à celui d’autres chefs-lieux de région, mais reste plus cher que la moyenne constatée dans le reste du Centre-Val de Loire. La hausse des tarifs y est d’ailleurs plus sensible ces dernières années, avec 15,5 % sur cinq ans et 1,9 % sur l’année écoulée.

Les nouveaux arrivants à Orléans bénéficient, deux fois par an, d’une journée d’accueil organisée par la mairie, qui se compose notamment d’un cocktail de bienvenue et d’un tour complet de la ville en bus. Un kit de bienvenue est également remis par la même occasion et contient toutes les informations utiles à votre installation.

Existe-t-il des prêts aidés à Orléans ?

Orléans Métropole ne propose pas de prêt aidé pour l’accession au logement, ni d’accompagnement spécifique.

Comparer avec lesfurets et ses partenaires spécialisés en Centre-Val de Loire

Les meilleurs taux immobiliers dans la région Centre-Val de Loire ne peuvent être obtenus qu’en vous adressant aux bons interlocuteurs. Un courtier immobilier bien implanté localement comme le sont nos partenaires chez lesfurets, peuvent se mettre en relation avec un grand nombre d’établissements bancaires et financiers pour trouver le taux le plus attractif.

Le conseil de François !
Réalisez une simulation en ligne dès maintenant pour connaître les conditions d’emprunt auxquelles vous pouvez prétendre pour un investissement financier en Centre-Val de Loire!

Saisissez votre code postal

Les taux fixes pour la France

Nombre d'années 7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
Taux bas 0.19% 0.38% 0.56% 0.75% 0.98%
Taux médian 0.72% 0.84% 1.02% 1.18% 1.41%

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne