Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Des appartements étudiants du centre-ville lillois aux belles demeures de campagne et aux corps de ferme de l’Avesnois ou du Cambrésis, l’offre immobilière dans les Hauts-de-France est particulièrement diversifiée.

Quels sont les taux immobiliers en ce moment ?

Selon le baromètre lesfurets, la médiane des taux immobiliers en région Hauts-de-France s’établit de la manière suivante en mars 2021 :

Sur 7 ans Sur 10 ans Sur 15 ans Sur 20 ans Sur 25 ans
1,28% 1,42% 1,66% 1,86% 2,14%

Ce taux médian signifie que 50 % des emprunteurs bénéficient d’un taux inférieur, et que l’autre moitié obtient un taux moins bon. Cette différence s’explique essentiellement par le profil de l’emprunteur.

Comment expliquer ces taux immobiliers dans les Hauts-de-France ?

Les taux d’intérêt de crédit immobilier pratiqués actuellement dans les Hauts-de-France se situent globalement dans la moyenne haute des grandes régions françaises. Un crédit négocié sur 20 ans à 1,86 %, par exemple, coûte à peine moins cher (0,01 %) qu’en Île-de-France, qui demeure la région où les taux sont les plus élevés, d’où la nécessité de bien négocier son emprunt immobilier pour obtenir le meilleur taux d’intérêt.

Les taux immobiliers assez élevés des Hauts-de-France peuvent trouver plusieurs sources d’explications. Citons en particulier :

  • La politique commerciale des réseaux bancaires régionaux et locaux.
  • Le revenu moyen par habitant assez bas en comparaison des autres régions françaises, ce qui incite les banques à se montrer plus prudentes dans les conditions d’octroi d’un crédit immobilier.

Quel est le salaire moyen pour obtenir un bon taux dans les Hauts-de-France ?

Que ce soit dans les Hauts-de-France ou ailleurs, la tendance est la même : plus vous touchez des revenus annuels élevés, et plus vous aurez de facilités à négocier le taux de votre prêt immobilier. Pour un prêt sur 25 ans, le taux moyen par tranche de revenu s’établit à :

Revenus annuels 0 – 40.000€ 40.000€ – 80.000€ 80.000€ – 120.000€ Plus de 120.000€
Taux immobilier 0,93 à 1,88 % 0,83 à 1,91 % 0,75 à 1,78 % 0,72 à 1,67%

Exemples de biens possibles à l’achat à Lille pour 150.000 €

Si le centre-ville de Lille et notamment le Vieux-Lille sont assez valorisés, d’autres secteurs de la capitale des Flandres peuvent nécessiter un effort financier moins important. Ainsi pour un budget de 150.000 €, il est possible, sur un portail en ligne comme SeLoger, de faire l’acquisition :

  • D’un studio de 23 m² dans le quartier de Wazemmes.
  • D’un appartement T2 de 32 m² dans le secteur Caulier.
  • D’un studio de 14 m² en résidence étudiante à Lille Sud.

Exemples de biens possibles à l’achat à Lille pour 250.000€

Avec 250.000 €, un acquéreur à Lille peut viser :

  • Un appartement T2 de 55 m² dans le centre-ville de Lille.
  • Un bel appartement T2 rénové de 41 m² sous combles, dans le centre-ville.
  • Un appartement T2 duplex de 58 m² esprit loft, dans le secteur du Vieux-Lille.

Exemples de biens possibles à l’achat à Lille pour 350.000 €

Avec 350.000 €, le budget est suffisant pour :

  • Un appartement T2 de 63 m² avec parking, dans le quartier du Vieux-Lille.
  • Un appartement T3 de 83 m² dans le centre-ville de Lille.
  • Une maison de ville de 140 m² et de 6 pièces, dont 4 chambres, dans le secteur Lille Sud.
Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Quel est le profil de l’emprunteur dans les Hauts-de-France ?

Il n’existe pas encore de données consolidées concernant la région Hauts-de-France. Concernant le Nord et le Pas-de-Calais, les emprunteurs sont des co-emprunteurs dans 74 % des cas. 10 % sont des femmes seules et 16 % sont des hommes seuls d’après le-partenaire.fr. L’âge moyen d’accession à la propriété pour un couple est de 41 ans. Les candidats à l’accession dans la région acquièrent une surface moyenne de 39 m². Le revenu net annuel par emprunteur s’établit entre 1.807 € et 2.152 € selon les profils. Ils empruntent en moyenne 196.842 €.

État des lieux de l’achat et du crédit immobilier dans les Hauts-de-France

Comment se porte le marché du crédit immobilier dans les Hauts-de-France ?

Si les Hauts-de-France comptent un grand nombre d’agglomérations de taille moyenne ou importante (Lille, Dunkerque, Valenciennes, Arras, Amiens, Maubeuge…), ils se distinguent aussi par la forte densité des villages et un habitat dispersé et majoritairement individuel. Les transactions concernent :

  • Des maisons anciennes à 62 %.
  • Des maisons neuves à 7 %, soit une proportion relativement faible.
  • Des appartements anciens à 22 %.
  • Des appartements neufs à 10 %.

L’apport personnel moyen des emprunteurs en couple s’élève à 45.350 €. Le taux d’assurance emprunteur est typiquement compris entre 0,07 et 0,37 % du montant du prêt par an.

Le marché de l’immobilier dans les Hauts-de-France

Au 1er avril 2021, le prix moyen du mètre carré en région Hauts-de-France s’établit d’après MeilleursAgents à :

  • 2.133 € pour un appartement.
  • 1.753 € pour une maison.

Le prix de vente moyen s’établit à 168.623 €.

Les prix de l’immobilier ont connu une hausse de 14,3 % au cours des cinq dernières années, et de 0,9 % au cours de l’année écoulée.

Le marché de l’immobilier à Lille

Le prix moyen du mètre carré à Lille s’établit, au 1er avril 2021, à 3.363 € pour un appartement et 2.914 € pour une maison.

Les habitants de la région doivent donc consentir un effort financier plus important pour acquérir un logement lillois, ce qui s’explique notamment par l’attractivité de la ville ainsi que par une forte population étudiante. La hausse des tarifs y est d’ailleurs plus sensible que dans le reste de la région ces dernières années, avec 29,5 % sur cinq ans et 1,1 % sur l’année écoulée.

Les nouveaux arrivants à Lille bénéficient d’une soirée d’accueil et d’information et reçoivent ainsi tous les renseignements utiles à leur emménagement et à leur intégration. Il est possible de s’inscrire directement en vous rendant sur le site web de la mairie.

Existe-t-il des prêts aidés à Lille ?

La Métropole européenne de Lille (MEL) propose un prêt exceptionnel de 0 % pour l’accession à la propriété, d’un montant compris entre 25.000 et 75.000 €. Cela concerne uniquement l’acquisition d’un logement neuf, et le prêt est accordé sous conditions de ressources aux ménages les plus modestes. Visitez également le site web de la mairie pour obtenir plus d’informations.

Comparer avec lesfurets et ses partenaires spécialisés dans les Hauts-de-France

L’obtention d’un bon taux immobilier dans les Hauts-de-France peut faire toute la différence pour vous permettre d’acquérir le logement de vos rêves !

Saisissez votre code postal

Les taux fixes pour la France

Nombre d'années 7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
Taux bas 0.19% 0.38% 0.56% 0.75% 0.98%
Taux médian 0.72% 0.84% 1.02% 1.18% 1.41%
Le conseil de François !
En vous tournant vers lesfurets, vous profiterez des services d’un partenaire courtier immobilier réputé qui négociera pour vous les meilleures conditions d’emprunt auprès de nombreux établissements et réseaux bancaires du nord de la France.
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne