Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Entre la ville-centre de Paris et d’autres communes majeures comme Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine, Saint-Denis en Seine-Saint-Denis ou encore Argenteuil dans le Val-d’Oise, l’offre de logement est très diverse.

Quels sont les taux immobiliers en ce moment ?

Selon le baromètre lesfurets, la médiane des taux immobiliers en région Île-de-France s’établit de la manière suivante en mars 2021:

Sur 7 ansSur 10 ansSur 15 ansSur 20 ansSur 25 ans
1,32%1,43%1,67%1,87%2,16%

Ce taux médian signifie que 50 % des emprunteurs bénéficient d’un taux inférieur, et que l’autre moitié obtient un taux moins bon. Cette différence s’explique essentiellement par le profil de l’emprunteur.

Comment expliquer ces taux immobiliers en Île-de-France ?

L’Île-de-France se distingue par des taux d’intérêt de crédit immobilier d’un niveau particulièrement élevé. Il s’agit en effet des taux les plus chers parmi toutes les régions administratives françaises. En valeur absolue, la différence reste toutefois assez faible. Un crédit négocié sur 20 ans à 1,87 % dans les Yvelines, par exemple, vous reviendra seulement 0,05 % plus cher que le même crédit en Auvergne, région la plus compétitive (1,82 %). Il est important en Ile-de-France de faire jouer la concurrence pour obtenir le meilleur taux immobilier notamment selon son profil emprunteur.

Les taux immobiliers en Île-de-France peuvent trouver plusieurs explications. Il est notamment possible d’y voir l’effet :

  • De la politique commerciale des réseaux bancaires régionaux et locaux.
  • De la situation très spécifique et tendue du marché immobilier francilien, qui entraîne une concurrence accrue entre acquéreurs pour accéder au crédit bancaire.

Quel est le salaire moyen pour obtenir un bon taux en Île-de-France ?

Si vous souhaitez emprunter en région parisienne, le taux de votre prêt immobilier sera susceptible de baisser en justifiant de revenus élevés et en démontrant la qualité de votre profil à la banque. Pour un prêt sur 25 ans, le taux moyen par tranche de revenu s’établit à :

Revenus annuels0 – 40.000€40.000€ – 80.000€80.000€ – 120.000€Plus de 120.000€
Taux immobilier0,97 à 1,96 %0,86 à 1,99 %0,79 à 1,86 %0,76 à 1,74%

Exemples de biens possibles à l’achat à Paris pour 150.000 €

Le marché immobilier à Paris présente des niveaux de valorisation extrêmement élevés. Pour un budget de 150.000 €, vos choix seront relativement limités. Quelques exemples prospectés sur le portail SeLoger :

  • Une chambre de bonne de 9 m² dans le quartier Auteuil, 16e arrondissement.
  • Une studette de 7,40 m² (et 21,18 m3) dans le quartier Bel-Air du 12e arrondissement.
  • Un studio de 10 m² dans le quartier Montsouris du 14e.

Exemples de biens possibles à l’achat à Paris pour 250.000 €

Avec 250.000 €, un acquéreur à Paris peut viser :

  • Un studio de 15 m² dans le quartier Montorgueil-Saint-Denis (2e arrondissement).
  • Un studio de 21 m² dans le quartier Pont-de-Flandre (19e arrondissement).
  • Un studio de 12 m² à Gambetta (20e arrondissement).

Exemples de biens possibles à l’achat à Paris pour 350.000 €

Avec 350.000 €, le budget est suffisant pour :

  • Un appartement T2 de 25 m² dans le quartier Louis Blanc (10e arrondissement).
  • Un appartement T2 de 29 m² dans le quartier des Buttes Chaumont (19e arrondissement).
  • Un autre appartement T2 de 29 m² dans le quartier Legendre-Lévis (17e arrondissement).
Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Quel est le profil de l’emprunteur en Île-de-France ?

Les acquéreurs en région Île-de-France empruntent en couple dans 73 % des cas. 14 % sont des femmes seules et 13 % sont des hommes seuls d’après le-partenaire.fr. L’âge moyen auquel l’emprunt est souscrit se situe à 32 ans pour les couples. Les candidats à l’accession dans la région acquièrent une surface moyenne de 80 m² et quatre pièces. Le revenu net annuel par emprunteur s’établit entre 2.421 € et 2.425 € selon les profils.

État des lieux de l’achat et du crédit immobilier en Île-de-France

Comment se porte le marché du crédit immobilier en Île-de-France ?

Le marché immobilier est d’une nature très diversifiée. Entre l’habitat quasi exclusivement collectif de Paris intra-muros, les résidences récentes nombreuses en petite couronne et les zones pavillonnaires étendues de la grande couronne, le choix qui s’offre à vous est vaste. Les transactions en Île-de-France concernent :

  • Des maisons anciennes à 25 %.
  • Des maisons neuves à 27 %.
  • Des appartements anciens à 41 %.
  • Des appartements neufs à 6 %.

L’apport personnel moyen des emprunteurs en couple s’élève à 42.860 €. Le taux d’assurance emprunteur est typiquement compris entre 0,09 et 0,13 % du montant du prêt par an.

Le marché de l’immobilier en Île-de-France

Au 1er avril 2021, le prix moyen du mètre carré en région Île-de-France s’établit selon MeilleursAgents à :

  • 6.911 € pour un appartement.
  • 3.498 € pour une maison.

Le prix de vente moyen s’établit à 270.274 € pour une surface moyenne de 80 m².

Les prix de l’immobilier ont connu une hausse de 18,9 % au cours des cinq dernières années, et de 1,5 % au cours de l’année écoulée.

Le marché de l’immobilier à Paris

Le prix moyen du mètre carré à Paris s’établit, au 1er avril 2021, à 10.266 € pour un appartement. Hormis le cas spécifique de Neuilly-sur-Seine, immédiatement limitrophe de la capitale, Paris reste donc la commune la plus chère de France en ce qui concerne l’immobilier. Ce particularisme s’explique par le haut niveau de demande des acquéreurs nationaux et étrangers, et par la relative rareté des biens disponibles et des projets de construction.

Il n’existe pas de dispositif spécifique d’accueil des nouveaux arrivants à Paris. Vous pouvez néanmoins, et si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec l’Accueil des Villes françaises (AVF), qui dispose d’une antenne locale dans chaque arrondissement.

Existe-t-il des prêts aidés à Paris ?

La ville de Paris a mis en place plusieurs dispositifs pour faciliter l’accession à la propriété des foyers les plus modestes dans la capitale :

  • Le prêt à 0% Paris Logement (PPL) est un prêt sans intérêt qui peut vous être accordé par une banque ayant signé une convention avec la ville de Paris. Il peut atteindre 24.200 € pour une personne seule ou 39.600 € pour un couple.
  • Le prêt à 0% pour les locataires HLM (PPR) est un dispositif qui permet aux locataires d’un logement HLM d’acquérir un autre logement dans le secteur privé. Attention, il ne permet pas d’acheter le logement actuellement occupé.

Comparer avec lesfurets et ses partenaires spécialisés en Île-de-France

Au vu des montants en jeu, un taux réduit peut vous aider à augmenter de façon substantielle votre pouvoir d’achat immobilier dans la région Île-de-France.

Le conseil de François !
N’hésitez pas à bénéficier des services de courtage en prêt immobilier proposés par nos partenaires chez lesfurets et à réaliser une simulation en ligne dès maintenant !
Faire une demande en ligne
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne