MENU
Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Prêt relais : quelques notions rapides

Comme son nom l’évoque, le prêt relais est une solution de crédit de courte durée. Sur 1 à 2 ans, elle permet d’obtenir une avance sur la vente d’un bien immobilier. Il est donc en priorité destiné aux particuliers qui souhaitent bénéficier d’un financement à l’achat d’un nouveau logement tout en obtenant le temps nécessaire à la revente d’un autre bien immobilier.

Différents organismes proposent cette solution, les principaux étant les organismes bancaires et certaines assurances. Ainsi, le montant du prêt relais accordé est susceptible de varier de 50 à 80%, selon la valeur du bien à vendre, selon les établissements et la formule choisie. Le taux prêt relais est généralement assez élevé, de l’ordre de 4 à 5%.

À quoi correspond le taux d’un prêt relais et à quoi sert-il ?

Si vous souhaitez vendre un bien immobilier et en racheter un autre dans le même intervalle de temps, vous savez sans doute à quel point il peut être difficile de faire coïncider les deux opérations, et les dates de vente et d’achat. Le prêt relais à cet avantage de vous permettre d’acheter un nouveau logement sans avoir à attendre de vendre le précédent. C’est ainsi que le montant de votre avance sera calculé selon la valeur du bien que vous occupez actuellement.

Le taux d’intérêt du prêt relais sera quant à lui calculé selon les taux directeurs du moment, et selon l’établissement auprès duquel vous empruntez. Mais ils sont aussi fonction de votre situation personnelle et professionnelle. Par exemple, si vous faites le choix d’emprunter seul ou à deux, et selon le montant de vos revenus mensuels net, le taux du prêt relais sera sensiblement différent.

Ainsi, le taux prêt relais 2019 est estimé en moyenne à 1,1% (Source Crédit Logement).

L’indice OAT 10 ans

Revenons un moment à l’indicateur servant de référence aux banques pour calculer les taux de prêt immobilier : il s’agit du taux des obligations assimilables du Trésor (OAT). Cet indice, sujet à variation, fait l’objet d’une étroite surveillance de la part des organismes prêteurs, qui estiment ainsi à la hausse ou à la baisse les taux fixes des prêts immobiliers.

Ainsi, les organismes bancaires axent leur politique de taux de prêt immobilier sur l’indice OAT taux fixe 10 ans. Lorsque cet indice grimpe, il est certain que les futurs crédits immobiliers subiront une augmentation. Lorsque l’OAT baisse, on peut s’attendre à une baisse des taux fixes sans que cela soit toujours le cas pour autant.

Notons enfin, à titre d’information, que certains salariés ont la possibilité d’accéder au prêt relais 1%. La seule condition est que l’emprunteur soit propriétaire du bien qu’il met en vente. Cette aide est réservée principalement aux salariés dans l’obligation de changer de domicile pour des raisons professionnelles, à la suite, par exemple, d’une mutation.

Les différences entre le taux d’un prêt relais et le taux d’un crédit immobilier

Bien évidemment, il existe quelques distinctions entre le prêt relais et le crédit immobilier plus classique et donc, par extension, des différences entre les taux. Par exemple, si le principe de l’avance reste le même d’une situation à l’autre (à savoir le financement de l’acquisition d’un nouveau logement sans attendre la vente du bien actuel), le crédit immobilier vous permet de n’avoir à gérer qu’une seule ligne de crédit, et donc une seule mensualité lissée sur toute la durée du crédit. Ainsi, en tant qu’emprunteur, vous disposez d’une plus grande visibilité.

Les taux des deux opérations sont sensiblement différents, là aussi : alors même que le taux moyen prêt relais est estimé en 2019 autour de 1,1%, les taux généralement proposés sur les prêts achat-revente tournent autour de 1,58% sur 10 ans. Sur une période de 25 ans, cette valeur remonte à 2,04%. Sachez par ailleurs que la durée d’un prêt relais n’est pas censée dépasser les 2 ans. Très exceptionnellement, le prêt relais peut durer 36 mois dans les cas où la vente du bien se fait plus difficile.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Taux prêt relais : pour quels types de crédits ?

Taux du prêt relais « sec »

Il existe plusieurs types de prêts relais, qui correspondent à différentes situations. Le premier d’entre eux est le prêt relais « sec », et vous est proposé lorsque le bien immobilier que vous souhaitez mettre en vente est plus cher que le bien que vous souhaitez acheter.

De fait, le prêt relais couvre la totalité du prix du nouveau bien, qu’il vous est possible de compléter avec, par exemple, un apport en liquide. En d’autres termes, le prêt relais sec intervient lorsque vous n’avez pas besoin d’un prêt supplémentaire pour votre transaction immobilière : il demeure donc votre seul et unique plan de financement.

Le taux prêt relais sec est généralement plus élevé que le taux du prêt-relais adossé. Notez cependant que ce type de crédit est moins facilement proposé par les banques, car représentant un risque potentiel. C’est aussi pour cela que ce type de crédit est davantage utilisé par un public de séniors – cette typologie d’emprunteurs a souvent terminé de rembourser son crédit immobilier et dispose de fait d’une épargne suffisante pour ne pas avoir besoin d’un prêt supplémentaire.

Taux du prêt relais adossé

L’autre grande formule est le prêt relais adossé, que l’on connait également sous le nom de prêt relais jumelé, prêt relais couplé ou prêt relais associé. Cette typologie de prêt est employée par l’emprunteur uniquement lorsque le nouveau bien immobilier acheté est plus cher que l’ancien. Dans ce cas précis, on aura tendance à conseiller de compléter le plan de financement par un prêt classique.

Ce type d’opération se révèle généralement moins coûteuse, les organismes bancaires touchent en effet les intérêts sur le prêt complémentaire, dont la durée de vie est estimée autour de 15 à 25 ans. La personne qui souhaite contracter un emprunt devra ici payer une mensualité proportionnelle à sa capacité d’endettement. La durée de remboursement est ainsi susceptible de s’étaler sur le long terme.

Sachez néanmoins que le prêt-relais adossé ne peut excéder une période de 24 mois maximum, des délais fixés par ailleurs préalablement dans le contrat. Bien entendu, il est tout à fait possible de réduire le montant des mensualités ou la durée de remboursement, dans le cas où vous trouvez plus rapidement que prévu un acheteur.

Taux du prêt relais en franchise totale

Le prêt-relais en franchise totale, enfin, vous permet d’associer les avantages d’un prêt-relais avec un prêt classique, par définition, sur le long terme. L’emprunt est ici accordé pour une durée de 24 mois, et l’emprunteur n’aura pas besoin de s’acquitter des intérêts du crédit durant les 12 premiers mois.

Pour compléter le plan de financement de l’emprunteur, la banque a la possibilité de lui proposer un prêt immobilier classique. De ce fait, les mensualités de remboursement sont susceptibles de se limiter durant les 24 premiers mois aux intérêts de l’emprunt uniquement.

Obtenir le meilleur taux pour son crédit immobilier avec lesfurets

Vous souhaitez vous assurer le meilleur taux dans l’optique d’un investissement immobilier ? Sachez que de nombreux outils de simulation en ligne vous accompagnent en ce sens, et vous permettent de comparer réellement les offres et l’attractivité des taux pratiqués par les différents organismes présents sur le marché.

Une simulation en ligne vous permet tout simplement de calculer, à la base, le montant de votre futur prêt. Rassurez-vous cependant : ce genre d’opération en ligne est parfaitement anonyme et sécurisée. Il vous faudra cependant récolter un maximum d’informations sur votre situation et la nature de votre projet, de façon à obtenir le résultat le plus réaliste possible.

Parmi ces éléments indispensables à renseigner : le type de bien (s’agit-il d’un bien immobilier neuf ou ancien ?), le montant du bien immobilier à acheter et le montant du bien à vendre, ainsi que votre apport personnel s’il y a lieu. D’autres éléments peuvent également paraître indispensables pour un meilleur calcul, comme par exemple la durée et le taux d’intérêt souhaités non seulement pour votre crédit-relais, mais également pour votre prêt sur le long terme. Ce faisant, vous obtenez rapidement des résultats, et l’affichage de votre plan de financement ainsi que votre échéancier.

Vous le constatez donc : un outil de simulation vous permet non seulement d’obtenir un aperçu du coût de votre futur prêt, mais vous disposez également d’une vision plus large des mensualités que vous allez devoir prendre à votre charge. Autre argument : la mobilisation d’un simulateur de crédit vous donne l’occasion d’évaluer votre capacité d’achat. Autrement dit, le montant que vous êtes en capacité de mobiliser pour votre projet immobilier. Conservez précieusement ces données primitives : elles vous seront d’une grande aide lorsque vous prendrez rendez-vous avec votre banque ou votre courtier.

Faire une demande en ligne
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne