MENU
Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Le TAEG, qu’est-ce que c’est ?

1,25% sur 15 ans, 2,35% pour un montant de 270.000€, 1,70% et des mensualités de 874€… Exprimé en pourcentage, le TAEG, c’est le taux d’intérêt d’un crédit, que vous entendez à tout bout champ lors d’échanges à propos d’investissement immobilier ou de projets de crédit à la consommation.

Le sigle TAEG est utilisé pour Taux Annuel Effectif Global. Mentionné dans toutes offres de prêt immobilier, dont le format est standardisé et réglementé, il détermine ainsi le coût total de votre emprunt puisqu’il comporte à la fois les intérêts, mais également tous les frais annexes apparaissant inévitablement suite à la souscription d’un prêt immobilier.

Tout emprunteur connaît le taux nominal, ou taux débiteur, qui lui donne une visibilité sur le montant des intérêts qu’il devra payer chaque mois pour son prêt immobilier. Mais les intérêts ne suffisent pas à visualiser le coût global de son crédit. Il est ainsi possible d’aller encore plus loin en prenant en compte le TAEG. Ce dernier va permettre de fournir une vue beaucoup plus large à l’emprunteur sur ce qu’il devra dépenser pour son crédit.

Le Taux Annuel Effectif Global concerne à la fois les offres de prêts immobiliers et celles réservées aux crédits à la consommation. Certaines règles s’appliquent spécifiquement au TAEG dans le cadre d’un crédit renouvelable.

Pour rappel, le montant total que vous empruntez dans un prêt immobilier se constitue de la manière suivante :

montant emprunté 2

De quoi est composé le TAEG ?

Le TAEG est donc plus complet qu’un simple taux nominal et permet à l’emprunteur d’estimer de manière plus détaillée ses futures dépenses pour le remboursement de son prêt. En effet, un taux d’intérêt faible peut finalement déboucher sur un coût du crédit élevé, car les calculs n’ont pas pris en compte la présence de frais annexes et autres commissions. Le TAEG, quant à lui, est là pour ça.

D’ailleurs, le taux nominal fait logiquement partie intégrante du TAEG. Mais en plus de cela, le Taux Annuel Effectif Global comprend :

  • Les frais de dossiers
  • Les frais de garantie
  • Les frais fiscaux
  • Les coûts des assurances et des garanties associées
  • Les frais d’ouverture et de tenue de compte, notamment concernant les opérations bancaires nécessaires pour le remboursement du prêt
  • Les commissions enregistrées par n’importe quel intermédiaire que ce soit intervenu dans la procédure de souscription d’un prêt, comme un courtier

À noter que les frais de notaires sont exclus du TAEG.

Comme vous le voyez, de nombreuses dépenses viennent compléter l’éternel montant des intérêts que tout le monde connaît. Il s’agit donc pour l’emprunteur de bien prendre en compte ce taux afin d’estimer toutes ses dépenses.

Le TAEG est-il fixe ou variable ?

Représentant tous les types de crédits, le TAEG peut donc être à taux fixe ou a taux variable.

  • Le TAEG fixe : dans le cadre d’un remboursement d’emprunt à taux fixe, le TAEG vous permet de rembourser la même mensualité sur toute la durée de prêt. Solution sécuritaire majoritairement adoptée par les emprunteurs, elle permet d’adapter facilement son budget à long terme sans avoir à le modifier en fonction de certaines échéances.
  • Le TAEG variable : ce type d’emprunt, qui peut également être appelé révisable, se base sur un indice de référence qui pourra faire varier le montant de vos mensualités à la hausse ou à la baisse en cours de remboursement. La plupart du temps, les emprunteurs privilégient un montant de mensualité croissant avec le TAEG variable.
Quel TAEG pour votre projet d'emprunt ?
Je compare

Les obligations légales du TAEG

La communication autour du TAEG

D’un point de vue légal, le TAEG est un élément qui a pour valeur de garantir la sécurité du consommateur par la transparence qu’il apporte sur les informations communiquées. Il a donc pour obligation d’être mentionné dans toutes les offres de crédit immobilier et crédit consommation, dans tous les contrats de prêt mais également dans toutes les publicités multi-supports (spots télévisés, articles de presse, affiches placardées).

Si l’une de ces obligations n’est pas respectée, l’établissement prêteur s’expose à des sanctions. En l’absence du TAEG mentionné dans l’un de ses contrats de prêt ou de manière erronée, deux sortes de sanctions civiles peuvent être appliquées par le juge, de manière rétroactive. Une sanction pénale est également encourue. Voici à quoi elles peuvent correspondre :

TAEG absent ou erroné
Sanction civile Sanction pénale
  • La déchéance du droit aux intérêts : ici, le juge décide d’annuler le droit à l’établissement prêteur de percevoir des intérêts sur le crédit. Cette sanction peut être appliquée sur la totalité des intérêts, ou sur une partie seulement.
  • La substitution au taux d’intérêt légal : dans ce cas, le juge remplace le taux dont il est question par un taux d’intérêt légal actuellement en vigueur. Cette solution est plus clémente pour l’organisme prêteur.
D’après l’article L341-49 du Code de la consommation, l’établissement prêteur encourt une amende de 150.000€.

Le TAEG et le taux d’usure

Mais c’est quoi le taux d’usure ? C’est le taux maximal que la banque est autorisée à proposer. Dans le cadre du TAEG, le taux d’appel ne doit ainsi pas dépasser le taux d’usure maximal en vigueur fixé par la Banque de France au trimestre précédent. Et précisément inférieur à 1,3 fois le taux effectif moyen pratiqué le trimestre précédent pour ne pas être considéré comme abusif.

Le taux d’usure évolue ! Chaque trimestre, la Banque de France révise son taux. Voici un tableau récapitulatif qui peut vous permettre d’y voir plus clair.

Type de prêt immobilier Taux d’usure applicable au 4ème trimestre 2020 Taux d’usure applicable depuis janvier 2021
Crédit immobilier à taux fixe d’une durée inférieure à 10 ans 2,41 % 2,56 % (+0,15)
Crédit immobilier à taux fixe d’une durée comprise entre 10 et 20 ans 2,52% 2,57% (+0,05)
Crédit immobilier à taux fixe d’une durée supérieure à 20 ans 2,68 % 2,67 % (-0,01)
Prêt à taux variable 2,41 % 2,52 % (+0,11)
Prêt relais 3,01% 2,97% (-0,04)

Le taux d’usure peut être atteint dans le seul cas où les frais associés à votre emprunt l’y obligent. L’exemple le plus communément admis concerne les frais de de l’assurance de prêt. Cette règle qui existe entre le taux d’usure et le TAEG est également régie par des sanctions civiles et pénales applicables comme suit :

TAEG dépassant le taux d’usure
Sanction civile Sanction pénale
  • Les intérêts perçus en trop sont imputés de plein droit sur les intérêts normaux. Ces derniers sont échus et subsidiairement sur le capital de la créance.
  • Si la créance est éteinte et d’après les articles L341-48 du Code de la consommation et L313-5 du Code monétaire et financier, les sommes indûment perçues doivent être restituées avec intérêt au taux légal.
D’après l’article L341-50 du Code de la consommation, l’établissement prêteur s’expose à un emprisonnement de 2 ans et amende de 300.000€.

Calcul du TAEG

Après avoir passé en revue quelles sont les dépenses prises en compte dans la formule de calcul du TAEG, voyons désormais quelle formule permet de l’estimer. Celle-ci est établie par le Code de la consommation, qui parle plutôt d’« équation des intérêts composés » ou de « formule des flux actualisés ».

Formule de calcul du TAEG

[(montant total à rembourser – montant de l’emprunt) / montant de l’emprunt] x nombre total de mensualités

Dès maintenant, calculez le TAEG de tous vos projets de crédit à la consommation grâce à notre outil dédié. Gratuit et sans engagement, celui-ci ne vous demandera que de renseigner le type de crédit concerné, son montant total et la durée de remboursement envisagée pour calculer votre TAEG. N’hésitez pas à l’utiliser !

Outil de calcul de TAEG

(Pour tout ce qui concerne les projets immobiliers, nous vous invitons plutôt à effectuer une simulation détaillée pour un calcul de TAEG optimal prenant en compte tous vos besoins de financement.)

TAEG et assurance emprunteur

En plus du TAEG, vous aurez également à faire au TAEA, soit le Taux Annuel Effectif d’Assurance. Également inscrit dans le contrat de prêt, il vous permettra d’évaluer le coût de votre assurance sur l’ensemble du montant global de votre crédit.

La mention du TAEA est obligatoire dans toute offre de prêt immobilier ou crédit à la consommation assorti d’une proposition d’assurance, depuis 2015, au même titre que le détail des garanties qu’il comprend (décès, invalidité, incapacité, perte d’emploi…).

Le conseil de François !
Pour obtenir votre TAEA, rien de plus simple : soustrayez votre TAEG sans assurance à votre TAEG avec assurance

TAEG / TEG : quelles différences ?

Jusqu’au 1er octobre 2016, le TAEG était appelé Taux Effectif Global (TEG). Ce dernier se basait sur un indicatif de taux globaux sur un mois et pas de taux globaux sur l’année comme c’est le cas aujourd’hui, d’où la légère différence de sigle.

D’autre part, le TEG ne prenait pas en compte l’assurance décès invalidité, l’assurance chômage et les normes européennes qui sont depuis cette date, prises en compte dans le TAEG.

Aujourd’hui, on ne parle plus de TEG par souci de précision. En effet, pour comparer efficacement les prêts à échéances différentes, il faut pouvoir le faire sur une base annuelle, peu importe la durée de l’emprunt. C’est donc le TAEG qui a pris le relai…

Pour résumer, petit tableau récapitulatif des différences entre TAEG et TEG :

case vide TAEG TEG
Taux indicatif Taux globaux annuels Taux globaux mensuels
Assurance décès invalidité Comprise Non comprise
Assurance chômage Comprise Non comprise
Normes européennes Comprises Non comprises

Pourquoi bien comprendre son TAEG ?

Donnant une vue très précise quand au coût réel de votre crédit, connaître, et surtout comprendre le TAEG de l’offre que l’on souhaite souscrire, est essentiel. De par son importance, il va être primordial de se baser sur ce critère pour comparer les nombreux contrats des assureurs du marché. Un comparateur de prêt immobilier, comme celui disponible avec lesfurets, vous aidera alors à choisir l’offre d’emprunt la plus avantageuse selon le TAEG indiqué par l’assureur.

Comment obtenir le meilleur taux immobilier ? | lesfurets

Nos 5 conseils pour obtenir le meilleur TAEG

Obtenir le meilleur TAEG pour son crédit est l’affaire de tous. Un coût d’emprunt réduit entraînera, entre autres, des mensualités allégées et une durée de prêt raccourcie. Pour vous aider à décrocher le taux TAEG 2021 le plus intéressant pour votre projet, voici nos 5 conseils primordiaux :

  1. Ajustez votre taux d’endettement. Ce pourcentage correspondant aux charges qui pèsent sur vos revenus est un indicateur très regardée par les banques prêteuses lors de l’accord d’un bon taux de crédit. Initialement, celui-ci ne devait pas dépasser 33%, mais le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) vient de l’élargir à 35% lorsqu’il a présenté ses mesures d’assouplissement des conditions d’accès à l’emprunt.
  2. Présentez un apport personnel solide qui représente entre 10% et 15% du montant total de l’emprunt. Aujourd’hui les banques sont de plus en plus nombreuses à demander un apport personnel conséquent afin de se prémunir des défauts de paiement. Un apport personnel élevé est un signe très positif pour la banque.
  3. Surveillez le coût de votre assurance emprunteur. Comprise dans le coût total de votre crédit bien qu’elle ne soit pas légalement obligatoire, sa valeur peut rapidement grimper et représenter un tiers du montant total de l’emprunt. N’hésitez pas à profiter des nouvelles dispositions légales de l’amendement Bourquin pour changer votre contrat et faire des économies non-négligeables !
  4. Comparez les offres. Il est très important de faire jouer la concurrence en matière de TAEG. Banques traditionnelles, banques en ligne, néobanques, organismes de crédit, compagnies d’assurance, les acteurs dans ce domaine sont légions et vous seriez surpris de découvrir les variations de taux qui peuvent exister de l’un à l’autre !
  5. Simulez son crédit immobilier. avec lesfurets. Cette option vous permet d’effectuer nos 4 précédents conseils d’un coup, en plus de profiter d’un accompagnement personnalisé de la part d’un de nos partenaires spécialisés. Le TAEG et courtier immobilier font très bon ménage ! L’expertise de ce dernier dans le domaine est la garantie assurée d’obtenir le meilleur taux !
Faire une demande en ligne
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne