MENU

Qu’est-ce que le TAEG, anciennement TEG ?

Tout emprunteur connaît le taux nominal, ou taux débiteur, qui lui donne une visibilité sur le montant des intérêts qu’il devra payer chaque mois pour son prêt immobilier. Mais les intérêts ne suffisent pas à visualiser le coût global de son crédit. Il est ainsi possible d’aller encore plus loin en prenant en compte le TAEG, ou Taux Annuel Effectif Global. Ce dernier va permettre de fournir une vue beaucoup plus large à l’emprunteur sur ce qu’il devra dépenser pour son crédit.

En fait, le TAEG comporte à la fois les intérêts, mais également tous les frais annexes apparaissant inévitablement suite à la souscription d’un prêt immobilier. Il détermine ainsi le coût total de votre emprunt.

Le Taux Annuel Effectif Global concerne à la fois les offres de prêts immobiliers et celles réservées aux crédits à la consommation.

De quoi est composé le TAEG ?

Le TAEG est donc plus complet qu’un simple taux nominal et permet à l’emprunteur d’estimer de manière plus détaillée ses futures dépenses pour le remboursement de son prêt. En effet, un taux d’intérêt faible peut finalement déboucher sur un coût du crédit élevé, car les calculs n’ont pas pris en compte la présence de frais annexes et autres commissions. Le TAEG, quant à lui, est là pour ça.

D’ailleurs, le taux nominal fait logiquement partie intégrante du TAEG. Mais en plus de cela, le Taux Annuel Effectif Global comprend :

  • les frais de dossiers
  • les frais de garantie
  • les frais fiscaux
  • les coûts des assurances et des garanties associées
  • les frais d’ouverture et de tenue de compte, notamment concernant les opérations bancaires nécessaires pour le remboursement du prêt
  • les commissions enregistrées par n’importe quel intermédiaire que ce soit intervenu dans la procédure de souscription d’un prêt, comme un courtier

Comme vous le voyez, de nombreuses dépenses viennent compléter l’éternel montant des intérêts que tout le monde connaît. Il s’agit donc pour l’emprunteur de bien prendre en compte ce taux afin d’estimer toutes ses dépenses.
taeg

Les frais de notaires en sont exclus.

En plus du TAEG, vous aurez également à faire au TAEA, soit le Taux Annuel Effectif d’Assurance. Également inscrit dans le contrat de prêt, il vous permettra d’évaluer le coût de votre assurance sur l’ensemble du montant global de votre crédit.

Un TAEG ne peut être supérieur au taux d’usure établi tous les trimestres par la Banque de France, c’est-à-dire le taux maximal qu’un organisme de crédit peut associer à une offre de prêt immobilier.

Pourquoi bien comprendre son TAEG ?

Donnant une vue très précise quand au coût réel de votre crédit, connaître, et surtout comprendre le TAEG de l’offre que l’on souhaite souscrire, est essentiel. De par son importance, il va être primordial de se baser sur ce critère pour comparer les nombreux contrats des assureurs du marché. Un comparateur de prêt immobilier, comme celui disponible sur LesFurets.com, vous aidera alors à choisir l’offre d’emprunt la plus avantageuse selon le TAEG indiqué par l’assureur.

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne