Rachat de crédit immobilier

Découvrez comment vous faire racheter votre crédit immobilier pour bénéficier d’un meilleur taux.

Faire une simulation détaillée
0.39%
sur 7 ans
0.5%
sur 10 ans
0.75%
sur 15 ans
0.95%
sur 20 ans
1.22%
sur 25 ans
Consulter le baromètre des taux
Préparez votre projet immobilier en calculant
Votre capacité d'emprunt
Vos mensualités
Vos frais de notaire
Votre taux d'endettement

Nos partenaires prêt immobilier

Courtiers prêt immobilier

Qu'est-ce que le rachat de crédit immobilier ?

Le rachat de crédit immobilier, également appelé regroupement, restructuration ou consolidation de prêt immobilier, consiste à :

  • Souscrire un nouveau prêt immobilier dans une nouvelle banque pour bénéficier d’un meilleur taux d’intérêt ;
  • Rassembler sous un prêt et une mensualité uniques plusieurs emprunts immobiliers (ou non). Ceux-ci peuvent concernés des montants variables, souscrits à différentes périodes et à différents taux chez plusieurs banques.

Généralement, deux scénarios s’offrent à vous :

  • Conserver les mêmes échéances mais réduire la durée de l’emprunt pour le rembourser plus rapidement ;
  • Conserver la même durée de remboursement mais revoir à la baisse vos mensualités pour améliorer votre pouvoir d’achat.

Pourquoi procéder à un rachat de prêt immobilier ?

Plusieurs raisons peuvent vous amener à effectuer une opération de rachat de crédit et notamment de rachat de crédit immo :

  • Éviter ou venir à bout d’une situation de surendettement ;
  • Réduire le montant d’un crédit ou le nombre d’échéances à rembourser chaque mois pour améliorer son pouvoir d’achat ;
  • Profiter de la baisse des taux d’intérêts.
 

Bien évidemment, ce sont les taux immobiliers historiquement bas depuis quelques années qui poussent la plupart des emprunteurs à demander un rachat de prêt immobilier. Si votre taux immobilier est aujourd’hui supérieur à 2%, vous avez plutôt intérêt à renégocier votre crédit.

Quand peut-on racheter son crédit immobilier ?

Depuis quelques années, le rachat de prêt immobilier est devenu un allié de poids dans la lutte pour la hausse de votre pouvoir d’achat. En effet, renégocier votre prêt immobilier peut vous faire économiser jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros sur le coût total de votre emprunt. Mais les questions auxquelles il est essentiel de répondre sont celles-ci :

  1. Racheter son crédit immobilier, mais au bout de combien de temps ?
  2. Comment calculer le rachat d’un crédit immobilier ? Tout dépend des clauses contractuelles de l’emprunt souscrit. Depuis 1999, il existe des contrats excluant les pénalités lors du rachat des prêts immobiliers suivi de leur remboursement anticipé (IRA) , mais dans certaines conditions. Sinon, la pénalité légale s'élève à 6 mois d'intérêts à venir, avec un maximum de 3 % du capital restant dû. À partir de l’année, vers 7 ou 8 ans en général, qui vous fait bénéficier d’un gain en intérêt grâce au taux plus bas du nouveau prêt, n’hésitez pas à le renégocier.

Ainsi, pour que le rachat de votre prêt immo soit vraiment intéressant, vous devez réunir 5 conditions essentielles :

  1. La durée du crédit restante doit être supérieure à la durée écoulée ;
  2. Observer 1 point d’écart entre le taux d’intérêt dont vous bénéficiez et le taux appliqué actuellement sur la même durée ;
  3. Avoir un capital restant dû supérieur à au moins 50 000, voire même 70 000 euros ;
  4. Bénéficier d’une bonne situation financière comparé à l’époque où vous avez souscrit votre emprunt ;
  5. Les crédits que vous voulez faire racheter doivent avoir été souscrit sur la longueur dans la mesure où la plus grosse partie des intérêts est versée lors des premières années du prêt.

Comment effectuer un rachat de crédit immobilier ?

Pour racheter votre crédit immo, il suffit de mettre en concurrence plusieurs courtiers en prêt immobilier spécialisés en rachat de crédit et choisir celui qui vous proposera le meilleur taux immobilier. Pour ce faire, vous pouvez aussi passer par notre outil de comparaison d’offres de rachat de crédit immo en ligne.

Avant de sauter le pas, prenez cependant bien le temps de calculer le coût total de l’opération.

Quelle différence entre la renégociation et le rachat d’un prêt immobilier ?

La différence entre la renégociation et le rachat de crédit immobilier est simple :

La renégociation de crédit immobilier consiste, comme son nom l’indique, à renégocier les modalités de votre prêt immobilier avec votre banque. Cependant, rien ne l’oblige à accepter. Le rachat de crédit immo implique pour sa part le rachat de votre emprunt par une autre banque.

Pourquoi comparer votre rachat de crédit immobilier ?

Racheter votre crédit immobilier doit vous permettre d’augmenter votre pouvoir d’achat ou de bénéficier d’un meilleur taux d’intérêt. Cependant, comme on l’a vu ci-dessus, cette solution, aussi intéressante puisse-t-elle être, ne doit pas être choisie dans la hâte.

 

Pour choisir la meilleure proposition de rachat de prêt immobilier, vous avez, comme souvent, tout intérêt à comparer les taux d’intérêts pratiqués par les différentes banques susceptibles de racheter votre prêt, mais pas seulement. Vous devez aussi tenir compte des coûts engendrés par le rachat de votre emprunt.

Comparer les taux moyens de rachat de crédit immobilier peut également vous permettre de vous armer pour faire face à une possible réticence de votre banque à l’heure de renégocier votre prêt. Dans ce cas, jouer la carte de la concurrence en vous appuyant sur un dossier bien ficelé et les offres proposées par un simulateur de rachat de prêt immo en ligne vous permettra de disposer de solides arguments solides pour négocier la baisse de votre taux d’emprunt avec votre banquier, notamment si vous souhaitez regrouper votre prêt immobilier et vos différents crédit conso pour n'avoir qu'une mensualité.

En d’autres termes, grâce à la comparaison et aux calculettes d'emprunt et simulateurs de prêt immobilier, vous tirerez le meilleur du rachat de crédit immo.

Rachat global d’un crédit immobilier, combien cela coûte-t-il ?

Comment calculer un rachat de crédit immobilier ? Pour répondre à cette question, il faut ajouter le montant des pénalités, des frais de dossier, et d’éventuels frais de notaire. Le montant des intérêts restant dus vous sera donné par votre banque. Le calcul des frais de rachat du prêt immobilier impose de le comparer au montant des intérêts du nouveau prêt, additionné des frais listés plus haut.

Faut-il prévoir d’autres frais à un rachat de prêt immobilier ?

Faut-il envisager des frais de notaire pour un rachat de crédit ? Oui,si le rachat de prêts immobiliers implique des crédits garantis par une hypothèque en vertu de l’article 2417 du Code civil. Le notaire procède alors à la radiation de l’inscription hypothécaire. Le rachat de crédit immobilier par cautionnement bancaire ou nantissement d’une somme placée à la banque prêteuse n’exige pas de passer par un notaire. Le montant global de ces frais sera à mettre en parallèle du coût du nouveau prêt.

Pourquoi faire votre rachat de prêt immobilier avec lesfurets ?

Les bonnes raisons de comparer votre rachat de prêt immobilier avec lesfurets ne manquent pas :

  • Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement
  • Accessible 24h/24, 7j/7
  • Indépendant
  • Impartial

Un formulaire unique et quelques clics seront suffisants pour obtenir les offres de rachat de crédit immo des établissements de prêt de notre panel et ainsi choisir le meilleur taux et les meilleures conditions de rachat. Alors n'attendez plus et comparez votre rachat de crédit immobilier avec lesfurets.

LesFurets.com - François

Tout savoir sur le prêt immobilier

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde du prêt immobilier.

Guides
Voir tous les guides prêt immobilier
Actualités
Voir toutes les actualités prêt immobilier
LesFurets.com - Hervé et François
Foire aux questions
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours, la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur devra lui rembourser les sommes versées.

Si la prestation d’intermédiation est proposée à distance, vous disposez d’un délai légal de quatorze jours calendaires révolus à compter de la date de signature de la convention d’intermédiation par les Parties, vous permettant de vous rétracter sans motif ni pénalité. Ce droit de rétractation ne s’applique pas aux contrats exécutés intégralement par les deux parties à la demande expresse du client et avant que ce dernier n’exerce son droit de rétractation.
Comparer