soleil maison françois
maison cles-mobile
Recherche immobilière
  • 120 banques passées au crible par nos courtiers spécialisés
  • La faisabilité de votre projet évaluée en moins de 5 min
Obtenir une estimation
0.19%
sur 7 ans
0.38%
sur 10 ans
0.56%
sur 15 ans
0.75%
sur 20 ans
0.98%
sur 25 ans
Consulter le baromètre des taux

Comment faire sa recherche immobilière ?

Sommaire


Ça y est, vous vous êtes enfin décidés : vous allez devenir propriétaire. Le problème c’est que vous ne savez pas trop par où commencer… Aucun problème, on est là pour vous guider dans ce projet qui, on ne vous le cache pas, va nécessiter toute votre attention. Mais revenons à nos moutons et voyons comment effectuer une recherche immobilière efficace en toute simplicité.

Définir son projet immobilier

Vous cherchez à acquérir un bien immobilier, mais pour quelle utilisation ? C’est la première question à se poser lorsqu’on débute ses recherches.

  • Vous cherchez à acheter votre résidence principale : puisqu’il va s’agir de votre domicile et que vous ne pouvez en avoir qu’un seul, ce bien devra idéalement être situé et vous assurer un confort certain. Il faudra donc réfléchir à acheter dans le neuf ou dans l’ancien et prévoir les frais complémentaires comme la taxe foncière, les charges de copropriété, etc.
  • Vous cherchez à financer une résidence secondaire : moins contraignant, ce projet d’achat immobilier devra être principalement déterminé par l’endroit où mener ses recherches : ville, campagne, grosse agglomération, banlieue ? À vous de trancher selon vos envies !
  • Vous cherchez à investir dans l’investissement locatif : dans ce cas, il faudra savoir vous mettre à la place des locataires et de ce qu’ils recherchent. Cet achat constituant votre patrimoine, il faudra veiller à le rendre rentable sur la durée pour vous assurer un revenu régulier et de bonne facture.

Comment mener sa recherche immobilière ?

Maintenant que vous avez votre projet en tête, il va vous falloir partir à la recherche de votre bien immobilier. Mais concrètement, comment ça se passe ? Encore une fois, il existe plusieurs méthodes et si certaines ont un coût, on vous les présente de la plus coûteuse à la moins chère.

  1. En agence immobilière : l’image traditionnelle revient à s’imaginer un acheteur face aux annonces affichées à l’entrée d’une agence immobilière, qui déciderait finalement d’entrer. Très efficace, cette option sert d’entre-deux entre vendeur et acheteur en fonction principalement des critères de ce dernier. La commission touchée par l’agent immobilier peut grimper de 3 à 6% du montant de la vente.
  2. Avec un chasseur : chargé de vous accompagner et de vous conseiller dans l’intégralité de votre projet immobilier, celui-ci peut aller jusqu’à effectuer les visites à votre place. Pratique si vous êtes très pris, cette méthode de recherche immobilière moyenne une rémunération située à 3% du prix du logement acheté.
  3. De particulier à particulier : avec pour principale avantage d’être gratuit, ce moyen d’effectuer sa recherche immobilière est cependant le plus contraignant puisque vous devrez vous charger de mener à bien toutes les démarches de prospection. Heureusement, la recherche immobilière en ligne est aujourd’hui grandement facilitée par une multitude de sites spécialisés comme SeLoger, Leboncoin, etc.

Pourquoi faire une simulation de prêt en début de recherche de bien ?

Lorsque vous en êtes encore à chercher le bien immobilier de vos rêves, peu importe votre projet immobilier, la simulation en ligne est toujours importante. En effet, nos outils vous permettent de valider que votre taux d’endettement convient au seuil toléré par les banques (33% originellement, 35% en période de crise sanitaire). En quelques clics seulement, vous vous assurez donc de ne pas risquer un éventuel défaut de paiement pouvant amener une situation de surendettement.

En fonction de vos revenus et de vos charges et toujours dans la même veine, la simulation de prêt en début de recherche de bien permet également de déterminer le montant maximum des mensualités que vous pouvez rembourser.

D’autre part, la simulation de crédit en début de recherche présente un volet d’estimation des frais de notaire que vous aurez à verser en fonction de plusieurs critères comme la géolocalisation par exemple. Un frais annexe à ne surtout pas négliger.

Enfin, la simulation de prêt en début de recherche de bien immobilier est particulièrement intéressante pour tester son éligibilité aux prêts aidés. On pense évidemment au prêt à taux zéro (PTZ), qui possède de nombreuses conditions d’accès, un nœud que seule la simulation permet de démêler. Profitez-en !

Pourquoi faire une simulation de prêt après avoir trouvé un bien ?

Lorsqu’on a trouvé le bien immobilier que l’on cherche depuis des mois, la simulation de prêt peut encore faire la différence à travers la multitude d’éléments à savoir sur le financement d’un projet immobilier.

Pour commencer, celle-ci vous donne communique un premier accord de faisabilité. Vous concéderez que c’est quand même la base, surtout si vous avez déjà signé un compromis de vente…

Après ce premier pas, nous passons le relai à un partenaire courtier en crédit immobilier, qui se chargera de vous accompagner pour valider avec vous les informations saisies et vous proposer les meilleures offres qu’il aura négociées auprès de son large panel de contacts spécialisés.

Ce procédé vous permet d’obtenir un tableau d’amortissement concernant chacune des propositions. Vous aurez ainsi tout le loisir d’analyser vos prochaines dépenses par mois et par an sur toute la durée de votre prêt immobilier. Il ne vous restera plus qu’à choisir l’offre bancaire la plus adaptée à votre demande de prêt et affichant le meilleur TAEG.

Nous parlons bien de Taux annuel effectif global (TAEG) et non plus de Taux effectif global (TEG), ce dernier ne prenant pas en compte vos frais de dossiers, de garantie, fiscaux, d’ouverture et de tenue de compte, les commissions mais aussi le coût de l’assurance emprunteur. À ce sujet, n’oubliez pas que depuis l’entrée en vigueur de la loi Bourquin, il n’a jamais été aussi facile de changer de contrat pour payer moins cher !

Les éléments sur lequel la banque va être regardante

Pour obtenir l’offre de prêt immobilier qui va vous permettre de financer le bien trouvé grâce à vos recherches immobilières, il faut avoir en tête de présenter le meilleur dossier de financement possible. À ce sujet, si nos partenaires courtiers se chargent de vous conseiller au mieux, on se permet de noter quelques points à surveiller particulièrement :

  • Votre capacité d'emprunt : en fonction du montant de mensualité que vous aimeriez rembourser chaque mois, la durée d’emprunt envisagée et le taux de prêt possiblement accessible, notre outil de simulation en recherche immobilière vous permet d’estimer à l’euro prêt, la somme que vous pouvez emprunter. Élément phare scruté par la banque, le calculer en amont est toujours un bon signe de gestion de son projet immobilier. Ne passez pas à côté.
  • Votre stabilité : professionnellement, une demande effectuée en CDI sera toujours plus valorisée qu’en CDD. Peu importe le montant des revenus, c’est la pérennité du contrat de travail qui primera dans votre candidature à l’emprunt. Heureusement, il existe de nombreuses alternatives au 100% CDI, comme de faire appel à un co-emprunteur.
  • Votre apport personnel : cette somme directement injectée de votre poche dans le remboursement de votre crédit immobilier doit être la plus importante possible. Pour deux raisons : elle permet de rembourser une première partie de votre emprunt dont vos frais annexes et envoie un signal fort de bonne gestion de votre épargne à la banque prêteuse.

Les charges à prévoir quand on devient propriétaires

On n’y pense pas forcément lorsqu’on effectue des recherches immobilières, mais ayez en tête qu’un premier achat immobilier s’accompagne toujours de charges qu’il faut savoir anticiper pour éviter toutes les mauvaises surprises.

Si nous avons déjà évoqué les frais financiers liés au crédit immobilier, notez bien qu’il faudra par la suite vous acquitter éventuellement d’un coût de travaux et d’entretien plus ou moins important, d’une taxe foncière, de charges de copropriété et d’une assurance habitation. Heureusement, pour cette dernière, on vous dégote la moins chère en deux temps trois mouvements !

LesFurets.com - François

Tout savoir sur le prêt immobilier

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde du prêt immobilier.

Guides
Voir tous les guides prêt immobilier
Actualités
Voir toutes les actualités prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours, la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur devra lui rembourser les sommes versées.

Si la prestation d’intermédiation est proposée à distance, vous disposez d’un délai légal de quatorze jours calendaires révolus à compter de la date de signature de la convention d’intermédiation par les Parties, vous permettant de vous rétracter sans motif ni pénalité. Ce droit de rétractation ne s’applique pas aux contrats exécutés intégralement par les deux parties à la demande expresse du client et avant que ce dernier n’exerce son droit de rétractation.
furet caché
Faire une simulation détaillée
Vous souhaitez financer votre projet ?
ville-pretimmo-mobile
furet caché
Vous souhaitez financer votre projet ?
Faire une simulation détaillée
porte-monnaie ville-pretimmo