Comparateur de rachat de crédits
Regroupez vos crédits et baissez vos mensualités jusqu'à 60%
Faire une demande
Rachat de crédit en autoentrepreneur

Comment demander un rachat de crédits quand on est autoentrepreneur ?

Autoentrepreneur est un statut désormais nommé « microentrepreneur ». Créé en 2008, il poursuit deux objectifs :

  • Offrir un statut pour les personnes exerçant une activité en parallèle de leur activité principale (par exemple, DJ le week-end)
  • Permettre aux personnes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat de tester la viabilité de leur projet avec des charges réduites (avec le statut de microentrepreneur, vous ne payez pas de charges si vous ne percevez pas de revenus)

Le statut d’autoentrepreneur est une solution qui simplifie la création mais aussi la gestion d’une entreprise.

Pour un autoentrepreneur, le rachat de crédits est une solution répondant à différents besoins :

  • Regrouper des crédits et allonger la durée de remboursement pour réduire la mensualité. Il s’agit d’une situation avantageuse pour un autoentrepreneur ayant parfois des revenus faibles, surtout en début d’activité. Cela permet d’augmenter son reste à vivre
  • Réduire son taux d’endettement pour effectuer de premiers achats pour lancer son activité (fournitures, ordinateur, véhicule, etc.)

L’autoentrepreneur peut parfaitement effectuer une demande de rachat de crédit, encore faut-il qu’il soit éligible selon sa situation spécifique. Les banques étudient les dossiers des emprunteurs afin d’assurer que ce rachat de crédits répond à leur capacité de remboursement.

Comment obtenir un rachat de crédits quand on est autoentrepreneur ?

Pour obtenir un rachat de crédits en tant qu’autoentrepreneur, vous devez suivre un processus bien spécifique :

  • Analyser votre besoin : vous devez vous demander si ce rachat de crédit a pour vocation de réduire votre mensualité pour augmenter votre reste à vivre ou si l’objectif est de réduire votre taux d’endettement pour souscrire un nouveau crédit pour votre autoentreprise
  • Analyser votre situation financière : il s’agit ici de faire un point sur vos revenus pour déterminer la faisabilité de ce projet. Vous pouvez parfaitement faire une simulation de rachat de crédit avec lesfurets afin d’y voir plus clair
  • Comparer les offres de regroupement de crédits : toutes les banques ne proposent pas les mêmes conditions (taux nominal, frais de dossier, assurance emprunteur, etc.). L’objectif est de faire des économies, vous devez donc trouver la solution la plus attractive
  • Faire une demande de rachat de crédit directement auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit, ou en vous adressant à un courtier en rachat de crédits. Vous devrez alors fournir un certain nombre d’informations (revenus, montant des prêts en cours, mensualités actuelles, etc.)
  • Regrouper tous les documents, nécessaires à votre demande de rachats de crédits puis, les envoyer
  • Attendre votre offre de prêt puis, vérifier qu’elle correspond bien à votre profil d’autoentrepreneur

Lorsque vous recevez une offre de crédit (sous quelques jours pour les banques les plus rapides), vous disposez de 14 jours pour réfléchir et vous assurer de faire le meilleur choix financier. Ensuite, l’argent est débloqué dans un délai de 7 jours environ. Dans le cadre d’un regroupement de crédits, c’est votre banque qui va rembourser directement les créanciers Si vous avez demandé une rallonge pour votre autoentreprise, le capital sera versé sous 7 jours également après le délai de rétractation.

Quels sont les critères d’éligibilité pour un regroupement de crédits quand on est autoentrepreneur ?

En tant qu’autoentrepreneur, vous avez une situation, pas toujours jugée rassurante pour une banque, surtout si vous commencez votre activité. Celle-ci doit en effet s’assurer que vous serez bien en mesure de rembourser vos nouvelles mensualités. Si vous empruntez une somme supplémentaire dans le cadre de votre rachat de crédits pour lancer votre activité d’autoentrepreneur, la banque doit également s’assurer de la viabilité de votre projet.

Voici les critères pour savoir si vous êtes éligible au rachat de crédits en tant qu’autoentrepreneur :

  • Exercice de votre activité d’autoentrepreneur depuis 2 ou 3 ans (difficile, donc, d’imaginer lancer votre activité avec cette solution)
  • La croissance de votre entreprise : si votre chiffre d’affaires évolue au fil des années, la banque pourra consentir plus facilement à vous accorder votre demande de rachat de crédits
  • Absence de fichage à la Banque de France. Avant de vous proposer un regroupement de crédits, la banque va vérifier à la fois le fichier central des chèques (FCC), mais aussi le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP). Si vous êtes inscrit, vous représentez un risque de non-remboursement qui pourrait remettre en cause votre demande de rachat de crédits
  • Vos revenus : si vous êtes autoentrepreneur et qu’il s’agit de votre activité principale, vous ne percevez pas de revenus fixes. La banque va donc vous demander vos trois derniers avis d’imposition pour estimer le niveau de vos revenus, puis elle va déterminer si vous êtes à même d’assumer vos nouvelles mensualités
  • Votre statut sur le plan immobilier : être propriétaire de votre logement, surtout si vous avez terminé de rembourser votre prêt immobilier, sera un vrai plus. Avec une charge lourde en moins chaque mois, votre situation sera jugée plus favorable
  • La tenue de vos comptes : bien évidemment, la banque va préférer un profil sérieux qui économise plutôt qu’une personne pouvant rencontrer des difficultés et étant à découvert tous les mois
  • La présence d’un coemprunteur sera un plus surtout si celui-ci est en CDI, car il présente ainsi des revenus réguliers

Quels sont les crédits que vous pouvez racheter en tant qu’autoentrepreneur ?

Que vous soyez autoentrepreneur ou autre, le rachat de crédits peut concerner des types de prêts différents.

Selon votre situation, vous pouvez ambitionner d’effectuer un rachat de crédits incluant :

  • Des crédits à la consommation affectés (prêt auto, moto, prêt travaux, etc.)
  • Des prêts personnels non affectés (prêt trésorerie, crédit pour voyager, financer des loisirs, acheter de l’électroménager, etc.)
  • Des prêts immobiliers

Toujours selon votre profil, ce rachat de crédits peut aussi être une solution pour racheter des dettes professionnelles. Comparez les offres pour trouver la banque capable de répondre au mieux à votre besoin spécifique de rachat de crédits.