Comparateur de rachat de crédits
Regroupez vos crédits et baissez vos mensualités jusqu'à 60%
Faire une demande
Partager sur

Quels types de crédits sont concernés par le rachat de crédits sans garantie ?

Le rachat de crédits sans garantie est une opération qui vise à regrouper des crédits sans les couvrir avec une garantie qui peut se présenter sous la forme :

  • d’une hypothèque, il s’agit alors d’engager votre bien immobilier pour garantir le prêt bancaire. En cas d’impayé, la banque peut saisir votre bien immobilier
  • d’un nantissement, il s’agit alors de couvrir votre crédit par un bien incorporel (un contrat d’assurance-vie, des actions, etc.). Si vous ne pouvez plus régler vos mensualités, la banque peut alors saisir le capital et les intérêts de vos placements.
  • d’une caution solidaire, une personne physique devenant alors solidaire de votre prêt. Si vous ne pouvez plus payer, c’est elle qui assumera les mensualités

Le rachat de crédits sans garantie peut être envisagé pour les prêts suivants :

  • crédit affecté de type prêt auto ou prêt travaux
  • prêt personnel non affecté (pour financer un évènement, un voyage, des meubles ou bénéficier d’une trésorerie)
  • location avec option d’achat
  • crédit renouvelable
  • dettes fiscales
  • découvert bancaire
  • crédit immobilier uniquement si l’encours (le capital restant dû) est inférieur à 60 % du capital total à regrouper.

Pour faire une demande de rachat de crédits sans garanties, vous devez faire une demande auprès de votre banque, d’une banque concurrente ou de tout organisme spécialiste du regroupement de crédits. Une simulation de rachat de crédits s’impose avant toute chose afin de trouver l’offre la plus avantageuse en termes de taux.

Qui peut faire un rachat de crédits sans garantie ?

Le rachat de crédits sans garantie peut être demandé par tout emprunteur, qu’il s’agisse d’un locataire ou d’un propriétaire puisque la banque ne demande pas d’hypothéquer un bien.

La demande de rachat de crédits sans garanties peut aussi être faite par une personne qui n’a pas de placements qui pourraient être saisis dans le cadre d’un rachat de crédits avec garantie.

En clair, le rachat de crédits sans garanties s’adresse à une population plus large.

Quelles conditions pour obtenir un rachat de crédits sans garantie ?

Si le rachat de crédits sans garantie s’adresse de prime abord à tous les types d’emprunteurs, il ne peut se faire sans conditions.

Pour obtenir un rachat de prêts sans garanties, vous devez :

  • Emprunter un montant jugé raisonnable par la banque. Pour un montant trop élevé, elle souhaitera qu’une garantie s’applique afin de se couvrir en cas de défaut de paiement. Ce montant est évalué librement par les banques. Par exemple, certaines proposent un crédit sans garanties jusqu’à 150 000 € jusqu’à 12 ans si vous êtes locataire et jusqu’à 250 000 € sur 15 ans si vous êtes propriétaire.
  • Présenter une situation financière rassurante : la banque va préférer des revenus stables et continus et suffisamment élevés pour respecter le taux d’endettement. Pour analyser votre capacité de remboursement, la banque est en droit de vous demander vos bulletins de salaire ou vos derniers bilans, votre avis d’imposition et vos derniers relevés de compte.

Si vous ne respectez pas les conditions nécessaires pour effectuer un rachat de crédits sans garantie, la banque pourra alors vous demander, comme évoqué précédemment, une hypothèque ou un nantissement.

Quand faire un rachat de crédits sans garantie ?

Le regroupement de crédit est une opération qui peut s’avérer très utile financièrement. Elle répond à différents besoins :

  • vous remboursez des crédits dont le taux vous semble trop élevé et souhaitez obtenir de meilleures conditions de prêt
  • vous souhaitez réaliser d’autres projets, mais votre taux d’endettement est trop élevé et vous avez besoin de réduire le montant de vos mensualités en regroupant vos prêts et en allongeant la durée de remboursement
  • vous ne pouvez plus faire face à vos dettes et avez besoin de les restructurer pour réduire le montant de vos mensualités et augmenter votre reste à vivre

Si vous souhaitez inclure un crédit immobilier dans votre rachat de crédit sans garanties, vous devrez attendre un peu, le montant du capital restant dû ne peut excéder 60% du capital à regrouper.

Quelle est la différence entre un rachat de crédits sans garantie et un rachat de crédits sans hypothèque ?

Lorsque l’on évoque le rachat de crédits sans garantie, cela signifie que votre regroupement de prêt n’est pas garanti du tout. Alors bien sûr, vous pouvez souscrire une assurance de prêt, ce qui est d’ailleurs conseillé si vous ne pouvez plus, suite à un accident de la vie, subvenir à vos besoins et rembourser vos mensualités. Cette assurance sera également très utile en cas de décès afin que vos héritiers n’assument pas votre crédit.

Si l’on parle de rachat de crédits sans hypothèque, cela signifie que la banque ne va pas hypothéquer votre bien immobilier. Cela ne signifie pas que votre crédit ne sera pas garanti. La banque peut alors faire appel au nantissement de vos contrats d’épargne, une solution idéale si vous n’êtes pas propriétaire d’un bien immobilier. Elle va alors nantir votre assurance-vie, par exemple. Si vous ne pouvez plus rembourser votre rachat de crédits, elle ira ponctionner le capital et les intérêts pour se rembourser.

La banque peut également faire appel à la personne qui est solidaire en cas de défaillance si vous avez opté pour la caution solidaire.

Faire une demande de rachat de crédits
Partager sur
Faire une demande de rachat de crédits