MENU
Comparateur de rachat de crédits
Regroupez vos crédits et baissez vos mensualités jusqu'à 60%
Faire une demande

Les taux d’intérêt actuellement très bas sont l’occasion pour beaucoup de ménages de revoir leurs crédits à la baisse et profiter de ce nouveau pouvoir d’achat. Pour cela, deux options : la renégociation ou le rachat de crédit immobilier. Comment choisir ?

Comment demander une renégociation de votre prêt immobilier ?

Attention : la renégociation est, comme son nom l’indique, une négociation. Elle consiste à prendre rendez-vous avec votre banquier pour venir renégocier votre crédit en cours, et tenter d’obtenir des conditions plus avantageuses que celles accordées quelques années plus tôt. Un argumentaire solide et beaucoup de doigté seront les clés du succès de cet échange. Suite à quoi le prêteur procèdera à un examen minutieux de votre dossier de prêt pour savoir s’il répond favorablement à la demande, ou non. Le profil de l’emprunteur ici est crucial. Stabilité de la situation, ancienneté dans la banque, augmentation ou promotion en vue : tout sera bon pour faire preuve de votre bonne foi.

Comment calculer une renégociation de prêt avantageuse ?

Pour être avantageuse, la renégociation va modifier un ou plusieurs éléments : la durée du crédit, le taux d’intérêt, le montant de la mensualité ou l’échéancier. Pour que l’opération vous soit favorable, on estimera qu’un écart avantageux sera d’au moins 0,5% entre le taux initial et le taux renégocié. Si votre banquier va dans votre sens, alors la procédure est simple. Ce dernier rédigera simplement un avenant à votre contrat existant. Mais notez bien que de nouveaux frais de dossiers sont alors à prévoir ! Demandez une estimation au-préalable.

Faire racheter votre crédit par une autre banque…

Vous ne parvenez pas à renégocier avec votre banque ? Pas de problème : faites appel à une nouvelle banque pour racheter votre crédit. La banque d’origine cédera alors sa créance de prêt à votre nouvelle banque qui se porte acquéreuse de votre dette. Avec des conditions (durée de remboursement, frais de dossier, assurance, etc.) et des taux plus avantageux, ce nouveau crédit va rembourser le capital restant du prêt immobilier initial dans son intégralité.

Ou par votre propre banque

Un rachat de crédit peut toutefois être envisagé avec votre banque, autour de modalités différentes. Quand la renégociation permet de faire baisser le taux d’intérêt et le coût global, le rachat de crédit peut permettre d’alléger vos mensualités, tandis que le coût total du crédit augmente. Idéal pour vous aider à souffler un peu financièrement tous les mois. Vous pouvez également décider de regrouper vos crédits en cours en une seule mensualité, et à des prix plus favorables. Une solution intéressante si vous avez plusieurs emprunts en même temps, parfois dans des banques différentes, que vous avez du mal à rembourser.

Le rachat de crédit plus onéreux que la renégociation, mais idéal pour faire baisser vos mensualités

Au final plus onéreux que la renégociation, le rachat de crédit peut engendrer plusieurs frais annexes tels que : les frais relatifs au rachat de crédit (frais de dossier ou de constitution de garantie), les frais liés au remboursement anticipé (IRA) dont le montant s’élève à 3% de la somme restant due, et les frais liés au coût de la mainlevée de l’hypothèque. Mais il permet aussi de faire baisser la facture tous les mois. Et il peut également être l’occasion de changer d’air ou plutôt de banque.

Le conseil d'Hervé !
Pour préparer votre renégociation : faites jouer la concurrence. Estimez votre coup du capital restant dû avec une autre banque, et montrez à votre banquier les nouvelles conditions proposées par cette banque. Dans le cadre d’un rachat de crédit, faites une simulation gratuite et sans engagement avec LesFurets.com et réduisez jusqu’à 60% vos mensualités !
Faire une demande de rachat de crédits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande de rachat de crédits