MENU
Comparateur de rachat de crédits
Regroupez vos crédits et baissez vos mensualités jusqu'à 60%
Faire une demande
Partager sur

Dans quels cas recourir au rachat de crédit dans les DOM-TOM ?

Rachat de crédit dans les DOM-TOM : le contexte ultra-marin

Il faut déjà savoir que les dossiers de surendettement dans les DOM-TOM ne sont pas, comme en métropole, gérés par la Banque de France, mais par l’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM). Ce sont donc les commissions départementales de cet organisme qui étudient les finances des administrés.

Deuxième particularité dans les DOM-TOM, en ce qui concerne l’endettement : les habitants de ces territoires ont globalement moins recours au crédit. Les ménages ultra-marins sont ainsi moins endettés que les ménages métropolitains.

Le rachat de crédit immobilier dans les DOM-TOM

Si l’endettement est moins important dans les DOM-TOM, c’est notamment parce que leurs habitants sont peu enclins à recourir au prêt immobilier. Le taux de locataires est ici plus important. Résultat : alors qu’un Métropolitain sur deux est endetté, seul un Guadeloupéen sur trois l’est. Or, deux tiers des ménages endettés sont les ménages disposant de revenus de plus de 30.000 € annuels.

Les ménages qui acquièrent un bien immobilier sont souvent aisés. Mais ils peuvent se retrouver, à la suite d’une rupture ou d’un licenciement, en difficulté financière, et recourir à la renégociation ou au rachat de leur crédit immobilier, afin de réduire leurs mensualités. Sur l’île de La Réunion, même constat : 20 % seulement des Réunionnais sont endettés à cause d’un achat immobilier, alors le taux est de 29 % en métropole.

Le rachat de prêts à la consommation dans les DOM-TOM

En revanche, le recours aux prêts personnels est plus courant dans les DOM-TOM. Et, à La Réunion par exemple, quatre fois plus de ménages aux revenus modestes contractent des prêts conso par rapport à la métropole. Cette situation s’explique par un niveau de vie globalement plus bas dans les DOM-TOM, mais pas seulement. On peut également évoquer le fait que le coût de la vie y est plus cher, et notamment des prix de véhicules plus élevés que dans l’hexagone, à cause des frais d’importation. Dans ce contexte, le rachat de crédit surendettement en Guadeloupe et autres territoires ultra-marins est souvent envisagé par des ménages qui font face à une situation financière délicate.

Regrouper en une seule et même mensualité différents crédits
Je compare

Comment demander un rachat de crédit en Guadeloupe et dans les DOM-TOM ?

Rachat de crédit en Guadeloupe et dans les DOM-TOM : le simulateur

En fonction du territoire d’outre-mer de résidence, vous n’aurez peut-être pas un grand choix de courtiers et d’agences bancaires pratiquant le rachat de crédit surendettement. Mais, quoi qu’il en soit, avant d’entamer des démarches potentiellement infructueuses, il convient de réaliser une étude à l’aide d’un simulateur ou d’un comparateur de rachat de crédit en ligne. Si une telle simulation n’est pas totalement personnalisée, elle vous permettra toutefois de vérifier la pertinence de votre projet.

Rachat de crédit en Guadeloupe et dans les DOM-TOM : le contact à distance

Que cette première étape soit concluante ou non, vous pourrez tout de même demander une simulation auprès de divers établissements (banques, organismes de prêts, courtiers) soit directement en ligne, soit en communiquant par mail – voire par téléphone, si vous n’êtes pas adepte des nouvelles technologies ou si vous contraintes techniques ne le permettent pas. Sachez qu’il est tout à fait possible de conclure un rachat de prêts avant un surendettement en Guadeloupe à distance sans vous déplacer, malgré le fait que l’organisme prêteur ne dispose pas d’agence sur votre île.

Rachat de crédit en Guadeloupe et dans les DOM-TOM : le rendez-vous physique

La solution de regroupement de prêts dans les DOM-TOM peut également être trouvée depuis votre territoire. Prenez rendez-vous avec un courtier ou avec votre conseiller bancaire : vous analyserez ensemble quelles sont les meilleures opportunités de rachat de crédit en Guadeloupe ou ailleurs, afin d’optimiser la gestion de votre budget.

Comment éviter le surendettement dans les DOM-TOM ?

Éviter le surendettement dans les DOM-TOM : la réduction des dépenses

Licenciement, divorce, longue maladie, dépense imprévue… Plusieurs raisons peuvent faire passer du découvert autorisé à la menace d’une interdiction bancaire et d’un surendettement. Lorsque le budget n’est plus tenable, il faut réduire autant que possible les dépenses, ce qui implique bien souvent de faire des sacrifices.

Certes, il est difficile de rogner sur le budget alimentation, mais il est parfois possible de trouver certains postes à réduire. Il peut s’agir d’un véhicule, d’un loisir, ou du standing d’un logement. Il existe aussi parfois des économies à trouver qu’on ne soupçonnait pas. Faire jouer la concurrence pour renégocier ses divers contrats d’assurance ou réduire ses factures d’énergie permet parfois des économies significatives.

Éviter le surendettement dans les DOM-TOM : l’accroissement des revenus

Pour gérer correctement un budget, la solution est en théorie simplissime. Les ressources financières doivent être au minimum égales aux dépenses, ce qui ne permet pas d’assumer les imprévus. Aussi, un complément de revenus peut parfois être envisagé : garde d’enfants, ménages, travaux… Vous devrez également actionner tous les leviers pour améliorer votre pouvoir d’achat. Se rapprocher d’une assistante sociale vous ouvrira peut-être droit à de nouvelles aides financières.

Le rachat de crédit avant surendettement

Vous avez épuisé toutes les solutions pour réduire vos dépenses et augmenter vos ressources. Avant de franchir le Rubicon et de risquer le passage en commission de surendettement, il faut sérieusement songer à regrouper ses crédits à la consommation, afin de n’obtenir qu’une seule mensualité allégée, en contrepartie d’une plus longue durée de remboursement. Si le rachat de crédit avant surendettement en Guadeloupe rend, de fait, les fins de mois plus supportables, mieux vaut anticiper cette solution de secours. Car rester à découvert – même autorisé – génère des agios qui, accumulés, peuvent coûter cher, et handicaper encore davantage vos chances de sortir de cette situation financière.

Faire une demande de rachat de crédits
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande de rachat de crédits