MENU
Comparateur de rachat de crédits
Regroupez vos crédits et baissez vos mensualités jusqu'à 60%
Faire une demande
Partager sur

Rachat de crédit refusé partout : pour quels motifs ?

Malgré ce que l’on pourrait penser, une procédure de rachat de crédit peut être refusée. En cas de rachat de crédit impossible, il faut alors identifier le motif du refus.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un organisme prêteur peut refuser un rachat de crédit. La première chose à faire dans ce cas-là est de lui demander des explications détaillées afin de savoir la cause du refus. Néanmoins, le prêteur n’est pas obligé de se justifier.

Voici les principales raisons qui peuvent expliquer le fait que vous ayez une proposition de rachat de crédit refusée un peu partout :

    • Un fichage au FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) / être fiché Banque de France.
    • Un fichage au FCC (Fichier Central des Chèques).
    • Une situation financière trop mauvaise (reste à vivre insuffisant, taux d’endettement trop élevé…).
    • Un conflit avec l’organisme prêteur,
    • Ne pas correspondre aux critères d’admission (être sans emploi par exemple), sachant que ces critères varient d’une banque à l’autre, mais également selon la conjoncture économique du moment. Ces critères peuvent porter sur l’âge de l’emprunteur ou encore sur sa situation professionnelle.
    • Avoir déjà concrétisé un regroupement de crédits au cours des 12 derniers mois.
    • Présenter un profil d’acheteur compulsif et/ou une addiction aux jeux d’argent.
    • Être indépendant et rencontrer une baisse importante du chiffre d’affaires sur les trois derniers mois.
Rachat de crédits : comment ça marche ? | lesfurets

Que faire après un refus de rachat de crédit ?

Après un rachat de crédit impossible à traiter de la part de l’organisme prêteur, votre dossier sera rejeté. Il est alors interdit à l’organisme de facturer le moindre frais de rachat de crédit (loi MURCEF du 11 décembre 2001). En revanche, si des frais ont été facturés pour le dossier de demande de rachat (et uniquement pour ce dossier), il convient d’en demander le remboursement.

Le rejet d’un dossier de rachat de crédit n’est pas une fatalité. En effet, les critères d’acceptation d’un organisme peuvent évoluer dans le temps, mais évoluent également entre les sociétés spécialisés. Après un rachat de crédit refusé, beaucoup ont le réflexe de s’interroger sur ce que peut faire la Banque de France pour améliorer leur situation. Avant de penser à solliciter cet organisme, des solutions alternatives se présentent comme :

  • Déposer une demande auprès de plusieurs autres organismes : en multipliant les demandes de rachat de crédit ou regroupement de crédits, vous augmentez vos chances de tomber sur un organisme qui acceptera votre dossier, et aurez ainsi plus de chances de faire racheter vos crédits à la consommation et/ou votre crédit immobilier. Il existe en France de nombreux organismes de rachat de crédit que vous pouvez solliciter (vous en trouverez la liste complète avec lesfurets).
  • Faire appel à un courtier ou IOB (Intermédiaire en Opérations Bancaires) : de préférence mandaté par plusieurs banques. Ce spécialiste de la négociation avec les banques est à même de vous conseiller dans vos démarches.
  • Opter pour le regroupement de prêts entre particuliers : une solution toutefois encore peu répandue en France, et nécessitant le recours à un organisme ou une plateforme spécialisés.

Lorsqu’aucune de ces solutions ne convient, il est enfin possible de déposer un dossier de surendettement auprès de la commission surendettement des particuliers de la Banque de France. Destinée à vous aider, la Banque de France vous proposera alors une solution de remboursement (rééchelonnements, reports, effacements partiels de vos dettes) que vous êtes libre d’accepter ou de refuser.

Pour connaître les mensualités de votre crédit à la consommation, vous pouvez faire usage de notre outil de simulation.

Le rachat de crédit dans une situation difficile

Lorsque l’on est dans une situation financière difficile, le rachat de prêt conso peut être une solution, afin de n’avoir plus qu’un seul crédit, et une unique mensualité.

En fait, il est possible d’obtenir un rachat de crédit même si l’on est interdit bancaire. Dans ce cas de figure, le plus simple est de régulariser sa situation avec l’organisme qui vous a fiché. Pour savoir quel est le responsable, il faut en faire la demande auprès de la Banque de France.

Regrouper en une seule et même mensualité différents crédits
Je compare

En cas de situation financière trop mauvaise et d’incapacité à rembourser dans l’immédiat, il est préférable de :

  • Déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France, en prenant contact avec la commission de surendettement (voir ci-dessus).
  • Attendre que sa situation financière se stabilise, et déposer un nouveau dossier de rachat de crédit auprès du même organisme. Cependant, il faut attendre 6 mois entre deux demandes.
  • Proposer à l’organisme de prêt une caution hypothécaire familiale. Cette opération suppose qu’un membre de votre famille (parent, grand-parent ou enfant) fasse peser la garantie sur un bien immobilier. Une solution utilisée principalement lorsque le demandeur du rachat de crédit en situation difficile est déjà propriétaire d’un bien, mais que la valeur de celui-ci est trop faible par rapport au montant du prêt final.
  • S’essayer au rachat de crédit entre particuliers. En plein développement, cette solution consiste à faire racheter vos emprunts par un particulier, sans l’intervention d’un établissement financier. Tous les paramètres sont établis par les deux parties : montant du prêt final, durée de remboursement, mensualités, taux, etc. Le prêteur se charge ensuite de payer les créanciers.
Le conseil d'Hervé !
En tout état de cause, il faut faire attention au choix de l’organisme qui va procéder au rachat de crédit. Certains d’entre eux ont des critères très souples, mais pratiquent des taux de remboursement élevés.
Faire une demande de rachat de crédits
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    4 commentaire(s)

    1. Anida

      Bonjour ma demande de rachat des crédits a été refusée deux fois par courtiers.
      Vers qui je peux me tourner ?

      1. Tim, service client lesfurets

        Bonjour Anida,

        Vous pouvez vous tourner vers un autre organisme bancaire ou attendre que votre situation financière se stabilise pour refaire la demande auprès de l’organisme que vous aviez précédemment choisit.

        Merci pour votre fidélité, à bientôt sur lesfurets

    2. Carafa

      Bonjour j’ai fait une demande de rachat de crédit par ma banque qui refuse le rachat est-ce qu’elle est dans le droit de refuser alors que je suis en difficulté car mon taux est actuellement à 80 et il refuse systématiquement de me le racheter

      1. Tim, service client lesfurets

        Bonjour Carafa,

        Le prêteur n’est pas obligé de justifier le refus d’un rachat de crédit car il a ses propres critères. Vous pouvez aller vous renseigner auprès d’un autre organisme, faire appel à un courtier ou à un IOB (Intermédiaire en Opérations Bancaires). L’IOB est spécialisé dans la négociation avec les banques et ils sauront vous conseiller dans vos démarches.

        En espérant avoir pu vous aider, à bientôt sur lesfurets 🙂

    Faire une demande de rachat de crédits