Organismes rachat de crédits
Regroupez vos crédits et baissez vos mensualités jusqu'à 60%
Faire une demande

Organismes rachat de crédits

Comparez toujours plus de partenaires bancaires en rachat de crédits

Le rachat de crédits n’est plus une offre exclusivement proposée par les établissements bancaires spécialisés. Vous pouvez, désormais, formuler votre demande de rachat de crédits auprès de la quasi-totalité des acteurs du domaine. Focus sur les différents organismes de rachat de crédits.

Ces partenaires sont des courtiers en regroupement de crédits pour lesfurets
Courtiers en rachat de crédits

Pour vous permettre d'obtenir un rachat de crédits aux meilleurs conditions, lesfurets s'associe à son partenaire Solutis pour trouver les partenaires bancaires qui vous permettront de mener à bien vos projets. Notre partenaire Solutis recherche constamment les meilleurs partenaires et les conditions les plus favorables pour vous aider à baisser vos mensualités et à faire faire des économies !

Qu’est-ce qu’un organisme de rachat de crédit ?

En France, on répertorie 7 organismes de rachat de crédits qui exercent cette activité. Ces établissements traitent uniquement les demandes de rachat de crédits à la consommation ou rachats de crédit immobilier. Ces dernières sont envoyées par des courtiers aux organismes de rachat de crédits. Les agents se chargent de centraliser les documents obligatoires réclamés par les banques pour constituer le dossier du regroupement de crédit.

Rappel : Qu’est-ce qu’un rachat de crédits ?

De plus en plus de Français ont recours au rachat de crédits. Il s’agit d’une opération qui permet de regrouper plusieurs crédits sous une seule et même mensualité en faisant appel à un organisme de rachat de crédits. L’emprunteur profite alors d’un aménagement de remboursement plus favorable contre, souvent, un allongement de la durée de remboursement.

Exemple de regroupement de crédits : vous détenez un prêt immobilier et deux crédits à la consommation. Vous pouvez regrouper ces trois emprunts en un seul et même crédit avec l’aide d’un organisme de rachat de crédits. Cette opération vous permet de rembourser une seule mensualité et de profiter d’un taux d’intérêt inférieur à celui auxquels vous deviez rembourser les différents prêts.

Avec une mensualité réduite et un taux d’intérêt réduit, votre budget dédié au remboursement de crédits est alors allégé. Vous pourrez alors vous dégager de la trésorerie pour financer des projets comme un mariage ou encore des vacances. Le rachat de crédits vous permet de faire face plus sereinement aux imprévus. Ce montage financier a également pour objectif de vous protéger du surendettement en faisant appel à un organisme de rachat de crédits.

Quels types de crédits peut-on faire racheter ?

En principe, vous avez la possibilité de faire racheter différents types de crédits (conso et immo). En pratique, la plupart des dossiers de rachats de crédit déposés auprès des organismes de rachat de crédits concernent des demandes de rachat de crédit à la consommation. Dans le secteur bancaire, il existe en effet une distinction notable entre d’un côté les crédits à la consommation (voiture, travaux, etc.) et, de l’autre, le crédit immobilier. Plus qu’un rachat, ce dernier fait très souvent l’objet d’une renégociation. Au moment de vous demander quelle banque choisir pour un rachat de crédit immobilier, pensez donc également à vous interroger sur les possibilités de renégocier votre prêt immobilier avec votre établissement actuel.

À qui s’adresse le rachat de crédits ?

Le rachat de crédit par un organisme de rachat de crédit s’adresse principalement à tous ceux et celles qui rencontrent des difficultés à honorer les mensualités de leurs divers crédits en cours. En pratique, le rachat de crédit à la consommation et/ou le rachat de crédit immobilier peuvent également permettre d’adapter le remboursement des crédits souscrits en fonction de l’évolution de votre situation financière. Un chômeur en situation précaire pourra profiter du rachat de crédit pour faire évoluer son taux d’endettement et bénéficier d’un « reste à vivre » plus important chaque mois. À l’inverse, un changement de situation professionnelle plus favorable peut s’accompagner d’une renégociation ou d’un rachat de crédit immobilier pour augmenter le montant de la mensualité et diminuer la durée du remboursement.

Comment trouver le meilleur organisme de rachat de crédits ?

Les acteurs du rachats de crédits

Plusieurs solutions existent pour aménager votre financement auprès d’un organisme de rachat de crédits. En effet, vous pouvez vous adresser aux différents acteurs suivants :

  • Organisme bancaire classique: dans un premier temps, vous pouvez vous tourner vers votre agence bancaire actuelle. Dans un second temps, vous pouvez mettre en concurrence sa proposition.
  • Spécialiste du rachat de crédits : vous pouvez également opter pour un spécialiste du rachat de crédits. Ces établissements financiers passent au peigne fin vos documents justificatifs. Leur objectif est d’éviter le défaut de paiement. Pour cela, ils acceptent uniquement les dossiers les plus fiables.
  • Courtiers : en choisissant cette solution, vous déléguez entièrement la recherche de l’organisme de rachat de crédits à votre courtier. Il se charge de comparer les différentes offres sur le marché et de vous proposer celle qui correspond à votre profil et à vos besoins.

Généralement, l’équipe qui compose l’organisme de rachat de crédits comprend un analyste et un conseiller financier. Ces derniers se chargent de gérer votre dossier afin de vous proposer une offre au meilleur taux.

Comment définir quel est le meilleur organisme de rachat de crédit ?

Le choix de l’établissement qui rachètera votre crédit va dépendre de votre situation. Par exemple, certains spécialistes du rachat de crédit offrent une meilleure solution pour tel ou tel profil d’emprunteur, ou pour un certain nombre ou un certain montant de prêts à regrouper.

Un regroupement de crédits peut en plus avoir différents objectifs. Des emprunteurs préfèrent mettre l’accent sur le niveau des mensualités pour pouvoir se donner de l’air financièrement, et d’autres sur le TAEG (taux annuel effectif global) pour baisser le coût de leur emprunt. Le mieux étant de trouver un regroupement d’emprunts qui combine un TAEG et des mensualités réduits.

Pour faire le bon choix, vous pouvez utiliser notre comparateur de rachat de crédit en ligne, qui évalue toutes les offres de nos partenaires en fonction de votre profil et de vos emprunts à regrouper. Vous n’avez qu’à rentrer vos données dans notre formulaire, et, en quelques minutes, nous vous présenterons les meilleures offres de tous les spécialistes du rachat de crédit (banques, organismes en ligne, courtiers) classées en fonction de leurs niveaux de TAEG et de mensualités.

Société de regroupement de crédits : quels sont les délais d’attente pour un retour ?

Avant de vous engager avec un quelconque organisme de rachat de crédits, vous allez mettre en concurrence différents acteurs du secteur (institutions bancaires classiques, spécialistes du rachat de crédits ou encore courtiers) en fonction de votre situation. De manière générale, la procédure d’un rachat de crédit suit les étapes suivantes :

  • Dépôt du dossier auprès de l’organisme de rachat de crédits: ce dernier vous donnera sa réponse à la suite d’une concertation lors d’un comité au sein de l’établissement. Pour l’obtention de l’accord final, un délai d’instruction obligatoire est mis en place. Il vous faudra patienter une dizaine de jours.
  • Proposition de l’offre: une fois l’accord validé, l’organisme de rachat de crédits vous fera une offre. Le délai de réflexion est alors enclenché. Vous avez 10 jours pour accepter ou refuser ce qui vous a été proposé. Tant que vous ne signez pas l’offre, vous n’avez aucun engagement à tenir.
  • Signature de l’offre: c’est officiel ! Le rachat de crédits est en marche. Toutefois, vous avez encore la possibilité de vous rétracter. Depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde, vous avez 14 jours de délai de rétractation et 10 jours pour les prêts immobiliers. Même si vous n’avez aucun doute sur votre décision, vous devrez encore patientez une quinzaine de jours.

Pour résumer : il faut compter environ 3 semaines pour débloquer les fonds dans le cadre d’un rachat de crédits.

Quel est le rôle d’un courtier en rachat de crédit ?

Qu’est-ce qu’un courtier en regroupement de crédits ?

Un courtier est un professionnel indépendant qui a vocation à mettre en relation son client avec l'établissement prêteur dont les conditions sont les plus adaptées au projet financier du demandeur. Vous avez la possibilité de faire jouer directement la concurrence en sollicitant plusieurs banques et établissements financiers en ligne, mais ces démarches sont chronophages. Aussi, si vous choisissez de faire appel à un courtier spécialisé dans la restructuration de dettes, il se chargera pour vous de transmettre votre demande aux banques.

Où trouver un courtier en rachat de crédit ?

Il existe plusieurs types de courtiers en regroupement de crédits. Vos recherches vous mèneront soit à des réseaux d'agents, soit à des agents indépendants dans votre région. Certains sont spécialisés dans un domaine. Il peut s’agir de courtier en rachat de crédit à la consommation, ou de courtier pour rachat de crédit immobilier.

Toutefois, pour rendre vos démarches encore plus faciles, vous pouvez également faire confiance à un courtier en ligne, accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Pourquoi faire appel à un courtier en rachat de crédit ?

Pour faire le meilleur choix, vous pouvez confier votre demande à un intermédiaire en rachat de crédit afin de bénéficier de nombreux avantages. Quels sont-ils ?

Les avantages d’un courtier en regroupement de prêts

Nous avons déjà évoqué le gain de temps que vous confère le recours à un courtier en banque spécialisé dans le rachat de crédit. Il vous demandera les documents qui permettront d’analyser votre état financier : avis d’imposition, bulletins de paie, échéancier des prêts en cours… Ensuite, il pourra lancer une demande de rachat de crédit auprès de tous les établissements financiers de son réseau. Il vous transmettra ensuite les meilleures propositions. Ainsi, vous pourrez profiter de la formule la plus intéressante, avec bien sûr un taux bas, mais aussi une durée de remboursement convenable, et des options intéressantes. À vous de choisir l’offre qui s’adaptera le mieux à votre budget.

Recourir à un courtier en crédit, c’est donc la garantie, à la fois, de trouver l’offre pour regrouper vos prêts qui correspond le mieux à votre situation et à vos objectifs, et de vous soulager de la complexité des démarches autant que du temps nécessaire à leur réalisation. Ainsi, si vous vous trouvez dans une état financier délicat, il sera plus avantageux de faire appel à un courtier en rachat de crédit difficile.

L’intérêt d’un courtier en rachat de crédit difficile

Si certains contractent un rachat de prêts pour optimiser la gestion de leur budget à la faveur d’une seule mensualité, d’autres se trouvent dans des situations plus délicates. Passer par un courtier en rachat de crédit pour un chômeur peut en effet constituer une solution salutaire. Sans cet intermédiaire, il vous serait difficile d’obtenir une proposition d’un établissement prêteur. L'agent pourra défendre vos documents justificatifs auprès des établissements pour lesquels dont il sait que ce type de candidature peut être accepté.

Si vous souhaitez regrouper vos emprunts à la suite d’un souci de santé, vous aurez également intérêt à solliciter un courtier en rachat de crédit pour personne en arrêt maladie. La restructuration des dettes s’adresse souvent à des personnes dont les revenus ont subitement chuté, ou ne permettent plus de recouvrir les échéances accumulées. Il est donc assez naturel de se rapprocher d’un courtier en rachat de crédit difficile lorsque la situation financière devient critique.

Combien coûte un courtier pour rachat de crédit ?

Quelques éléments légaux préalables

Avant même de préciser comment se rémunère un courtier en crédit, il faut savoir que celui-ci ne peut légalement pas exiger de rétribution avant l’obtention définitive du prêt. La loi Murcef ajoute que si aucun prêt ne se concrétise, vous n’aurez rien à verser au professionnel, même s’il vous a fourni diverses offres émanant des banques. Cette législation protège donc le client. Cela vous assure également que l'agent à qui vous faites confiance va tout mettre en œuvre pour obtenir une proposition susceptible de vous satisfaire. Si les offres ne vous paraissent pas en phase avec vos contraintes financières, vous pourrez décliner sans frais les propositions émises.

Le tarif d’un courtier en rachat de crédit

Lorsqu’on demande un regroupement de crédit, les finances du ménage sont souvent dans le rouge. Raison de plus donc pour s’interroger sur le prix d’un intermédiaire en rachat de crédit. Les tarifs dépendent des professionnels, mais rappelons que cet intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement (IOBSP) doit respecter certaines règles de transparence. Généralement, il se rémunère directement auprès de la banque, comme apporteur d’affaires.

La commission du courtier en crédit atteint environ 1 % du capital du prêt accordé. Autrement dit, vous n’aurez pas de frais supplémentaires à ce titre, mais l’organisme financier intègre cette commission dans son calcul. Dans tous les cas, la somme en question ainsi que les conditions de cette rétribution doivent vous être clairement notifiées sur l’offre de prêt sur laquelle vous souhaitez vous engager.

Comment trouver les meilleurs courtiers en rachat de crédit ?

Vous avez décidé de vous lancer et de contacter un agent pour préparer votre demande de restructuration de dettes. Mais où trouver un intermédiaire en rachat de crédit ? Quels sont les canaux à privilégier ?

Tous les courtiers ne se valent pas. Certains vous proposeront des offres que vous n’aurez jamais pu obtenir sans leur concours, et qui correspondent parfaitement à votre budget. D’autres, par manque de réseau ou d’expertise, ne vous transmettront que des propositions basiques, sans plus-value et parfois inadaptées à vos contraintes.

Un bon intermédiaire en rachat de crédit est un professionnel capable à la fois de vous trouver le meilleur TAEG (plus votre TAEG est bas et plus vous ferez des économies grâce à votre regroupement d’emprunts) et de vous accompagner tout au long de la procédure. Un courtier doit en effet rester à vos côtés depuis l’explication du processus de rachat (sans oublier d’évoquer les frais qui peuvent en découler) jusqu'au moment de la signature du nouvel emprunt, en passant par la négociation de la délégation d'assurance. Alors, comment trouver la bonne personne pour prendre en charge votre projet de regroupement d’emprunts ?

Où trouver un courtier en rachat de crédit et sur quels critères choisir ?

Il existe plusieurs types de courtiers : les réseaux, les indépendants et les agents en ligne. Tous sont accessibles via une recherche sur Internet. Il est donc aisé de savoir où trouver un courtier en rachat de crédit. Ce qui est plus complexe, c’est de savoir comment les distinguer, et sur quels critères faire votre choix.

  • Vérifiez son expérience en rachat de crédit. C’est ce qu’on demande en priorité à un courtier en crédit : avoir de l’expérience dans ce domaine. Car il s’agit d’un métier technique. À ce titre, vous pouvez évaluer sa pratique du métier en consultant ses références, ainsi que les avis en ligne.
  • Fiez-vous à sa disponibilité. Avec un intermédiaire en rachat de crédit, vous allez établir une relation de confiance. Il doit donc être disponible, proche de vous, rassurant. Il doit aussi communiquer avec vous en toute transparence.
  • Évaluez son champ d’intervention. Certains courtiers ont un périmètre plutôt régional, d’autres travaillent sur l’ensemble du territoire. Un courtier local a l’avantage de connaître les forces et les faiblesses du marché régional.

Pourquoi opter pour un courtier en ligne ?

Vous vous demandez où trouver un courtier à Marseille, Bordeaux, Strasbourg, Angers, Paris ou Perpignan ? La simulation en ligne vous permet d’obtenir une réponse de principe rapide, quelle que soit votre région. En outre, vous pourrez formuler votre demande au moment que vous jugerez opportun ; et bénéficier d’un très large réseau de partenaires financiers, et d’une expertise qui n’est plus à démontrer.

Quelles sont les étapes pour souscrire un rachat de crédit en passant par un courtier ?

Une fois que vous avez trouvé votre courtier, comment se passe la souscription du rachat de crédit ?

Les étapes pour souscrire un crédit avec un courtier

En règle générale, la procédure suit plusieurs étapes :

  1. Vous faites votre demande auprès d’un courtier en crédit, par téléphone ou en ligne.
  2. L'agent étudie votre demande et constitue le dossier de regroupement de prêts qu’il va transmettre aux établissements financiers concernés.
  3. Le courtier choisit les banques et organismes de rachat qui font partie de son réseau et qui sont susceptibles de répondre favorablement à votre demande.
  4. Le conseiller bancaire contacté par le courtier procède aux vérifications indispensables avant d’enclencher l’instruction de vos pièces justificatives.
  5. L'établissement financier réalise une étude de faisabilité du projet pour regrouper vos prêts en tenant compte de vos paramètres financiers (nombre et nature des prêts, niveau d’endettement, reste à vivre…).
  6. Enfin, vous recevez une proposition contractuelle que vous pouvez accepter ou décliner.

À partir de la souscription, vous êtes en contact direct avec la banque ou l’organisme.

La rémunération du courtier en rachat de crédit

Le courtier en banque spécialisé en rachat de crédit se rémunère en prélevant une commission sur le contrat auquel vous souscrivez. Le montant de cette commission peut varier en fonction de la complexité de la demande et de la difficulté technique du dossier (il sera donc plus élevé si vous faites appel à un courtier en rachat de crédit difficile).

Toutefois, il y a des exceptions : un courtier peut aussi être rémunéré directement par l'établissement qui procède au rachat de crédit.

Enfin, sachez qu’une simple demande d’information ou une étude de votre projet n’entraîne généralement pas de frais de la part d'un intermédiaire en rachat de crédit.

Faire une demande