Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Qu’est-ce qu’un taux d’intérêt nominal pour son crédit immobilier ?

Définissant le montant des intérêts à payer selon le coût global de l’emprunt immobilier, le taux nominal n’est autre que le taux brut, le taux de base.

Dépendant de plusieurs paramètres, sa fixation dépendra de plusieurs paramètres :

  • La politique monétaire de la banque centrale et ses frais de fonctionnement
  • La qualité de l’emprunteur (solvabilité, taux d’endettement, profil de santé…) et la durée de l’emprunt immobilier
  • Le niveau de l’inflation
  • La marge du prêteur

Le taux nominal correspond donc à la rémunération de l’organisme prêteur qui lui permet de régler ses charges et de rentabiliser l’emprunt octroyé.

Toutefois, la loi imposant aux banques de rester en dessous d’un taux nommé « taux d’usure » (seuil de taux fixé par la Banque de France chaque trimestre et publié au Journal Officiel), elles ne sont donc légalement pas autorisées à accorder un prêt à n’importe quel taux.

Par ailleurs, bien qu’il n’existe aucun lien direct entre les taux du marché et les taux de crédits immobiliers, il existe toutefois une corrélation. De ce fait, les taux de marché Euribor (pour les crédits à taux variable) et OAT (pour les crédits à taux fixe) demeurent d’excellents indicateurs en matière de taux d’emprunt immobilier.

Attention, un crédit immobilier s’étendant généralement sur plusieurs années, le taux nominal ne doit pas être confondu avec le taux d’intérêt réel qui intègre la possible évolution de l’inflation dans l’avenir et se calcule de la manière suivante :

Taux d’intérêt nominal – Inflation = Taux d’intérêt réel

Formule de calcul d’un taux d’intérêt

Si vous souhaitez calculer combien vous coûteront les intérêts à l’issue de votre emprunt, voici la formule à appliquer :

12 X nombre d’années du crédit immobilier X mensualité – Capital emprunté = Intérêts
Prenons pour exemple un crédit immobilier de 250.000 € sur une durée de 25 ans avec un taux d’intérêt de 2 % (hors assurances, frais, etc.) et avec une mensualité de 925 €.

Pour calculer les intérêts, l’opération sera donc 12 X 25 X 900 – 250.000 = 20.000 € d’intérêts sur l’emprunt.

Je cherche le meilleur taux nominal pour mon emprunt
Je compare

Quelle différence entre taux nominal et TAEG ?

En observant de plus près une offre de prêt, deux types de taux apparaissent : le taux nominal et le TAEG (ex TEG). Si le taux nominal sert, comme nous venons de le voir plus haut, à calculer le montant des intérêts du crédit immobilier, il n’inclut toutefois pas tous les différents frais liés à une telle opération financière (frais de garantie, d’assurances, de dossier, etc.).

Le TAEG quant à lui prendra en compte tous ces différents éléments afin de donner un coût plus réel du prêt. C’est par ailleurs ce dernier taux qui vous permettra de comparer et de mettre en concurrence les différentes offres de crédit immobilier.

Saisissez votre code postal

Les taux fixes pour la France

Nombre d'années 7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
Taux bas 0.24% 0.34% 0.53% 0.66% 0.95%
Taux médian 0.72% 0.83% 0.98% 1.14% 1.36%

Quels taux regarder pour un crédit immobilier ?

Si vous envisagez de souscrire un crédit immobilier, les établissements pourront vous proposer différentes offres de prêt à différents taux. Il convient de savoir les différencier :

  • Le prêt à taux fixe : le taux d’intérêt restera inchangé durant toute la période de remboursement du prêt.
  • Prêt à taux variable : le taux d’intérêt du crédit peut varier tout au long de la durée de l’emprunt en fonction de l’évolution du taux préférentiel (Euribor). Cela signifie que si ce dernier connait une hausse ou une baisse, il en sera de même pour le taux d’intérêt.
  • Taux capé ou semi capé : variante du prêt à taux variable, ce taux permet d’encadrer le taux révisable afin de vous protéger en cas de forte hausse du taux de référence. Les variations sont ainsi limitées selon un seuil déterminé lors de la signature du contrat de crédit.
  • Le prêt modulable : le taux d’intérêt reste fixe mais les mensualités sont modulables, c’est-à-dire que l’emprunteur a la possibilité de les augmenter ou de les diminuer en fonction de ses rentrées d’argent durant toute la période du crédit.
  • Prêt progressif : le taux d’intérêt est ici encore fixe mais les mensualités sont progressives : elles sont basses au début du remboursement du prêt et augmentent au fur et à mesure dans le temps.

Faire sa simulation de taux nominal avec lesfurets

Pour connaître en quelques clics votre capacité de financement, le taux d’intérêts que vous auriez à payer, la durée sur laquelle vous pourriez étaler votre remboursement, etc. et bénéficier d’un accompagnement personnalisé ainsi que d’un suivi durant toute la durée de votre crédit immobilier, utilisez notre outil de simulation pour votre projet d’achat immobilier !

Le conseil de François !
Répondez aux questions et en deux minutes, vous connaîtrez votre capacité d’emprunt dans les moindres détails !
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne